merlut

MERLUT

(mèr-lu) s. m.
Peaux en merlut, les peaux de bouc, de chèvre et de mouton, en poil et en laine, qu'on a fait sécher sur une corde, pour les garantir de corruption, jusqu'à ce qu'elles soient passées en chamois, en mégie, ou en maroquin.

ÉTYMOLOGIE

  • Fausse orthographe pour merlus ; le merlut étant dit ainsi par comparaison avec le merlus séché.