messé

messe

MESSE. n. f. Dans le langage de l'Église, le Sacrifice du corps et du sang de JÉSUS- CHRIST, qui se fait par le ministère du prêtre à l'autel, suivant le rite prescrit. Messe paroissiale. Dire, célébrer la messe, la sainte messe. Entendre, ouïr la messe. Aller à la messe. Le canon de la messe. Une messe des morts, des trépassés, ou de Requiem. Messe de bout de l'an. Messe de mariage. Messe de communion. Messe pontificale. Messe d'action de grâces. On dit trois messes le jour de Noël et le jour des Morts. La messe de minuit. Faire dire, fonder une messe, des messes pour quelqu'un. Sonner la messe. La messe en est à l'évangile. Manquer la messe. Au sortir de la messe. Chanter, servir la messe. La messe est dite. Un livre de messe.

Vin de messe. Voyez VIN.

La première messe, Celle qui se dit au point du jour. Il s'est levé de grand matin et a entendu la première messe.

La première messe d'un prêtre, La première qu'il dit après son ordination. J'ai assisté à sa première messe.

Messe basse, ou Petite messe, Celle qui se dit sans chant et où les prières sont seulement récitées. Messe chantée ou Grand-messe, Celle qui est chantée par le prêtre avec le concours de la maîtrise.

Messe en musique, Messe où le plain-chant est remplacé par des compositions musicales faites sur les paroles des chants liturgiques. Messe de Palestrina, de Gounod. Ce musicien a fait, a composé une belle messe. Cette messe est un chef-d'oeuvre.

Messe ambrosienne, Messe suivant le rite de l'Église de Milan.

Messe grecque, Messe suivant le rite grec et en langue grecque.

Messe votive, Messe pour quelque dévotion particulière et qui n'est point de l'office du jour.

Messe rouge, Messe que les cours souveraines de justice faisaient célébrer après les vacances pour leur rentrée, et à laquelle elles assistaient en robes rouges.

Messe noire se dit d'une Messe sacrilège en l'honneur de Satan.

messe

Messe, Missa, Sacrum, Res diuina, ab Hebraica dictione Missah, qui signifie selon aucuns autant que Oblatio.

Messe solennelle, Solennis eucharistia. B. Res sacra peracta cum solenni apparatu, et ministerio primario et secundario, id est, Diacono et hypodiacono et choreutis trabeatis, id est, enchappez ou vestus de leurs dalmatiques.

Messe seiche, Abstemium sacrificium. B.

La messe et service de la paroisse, Curionia sacra, vel curialia. B.

J'ay esté en une bien longue messe, Nouendiali sacro adfui. B.

Apres la messe, Secundum rem diuinam precationemque. B.

Dire ou chanter ou celebrer messe, Rem diuinam, et Res diuinas facere, Sacrum eucharistiae facere, Sacro charisterio operari, Operari sacris. B.

Dire messe à Diacre ou Soubdiacre, Sacrum eucharistiae, vel charisterij facere cum Diacono et hypodiacono, vel cum ministro et subadiuua et choreutis. B.

Dire une haute messe, Rem diuinam facere cum precationibus in canticum recitatis. B.

Dire une messe de sainct Pierre, sainct Paul, sainct Esprit, Rem diuinam facere Diuo Petro, Paulo, Paracleto spiritui.

messe


MESSE, s. f. [Mèce: 1reè moy. 2e e muet.] Le sacrifice de nos Autels. "Grand' messe, ou messe haute; petite messe, ou messe bâsse. "Dire, célébrer la messe. "Entendre, ouïr la messe. "Après la messe; au sortir de la messe, etc.
   Rem. Le peuple dit, la sainte messe, et il a plus que raison pour le fond; il n'y a rien de plus saint; mais l' usage est de dire simplement la messe: dire la messe; entendre la messe. "Je me rendrai si savant, en le voyant étudier que je vous promets de savoir quelque jour vous dire la sainte messe. Mariv. c'est un paysan qui parle.
   On demandait à Ménage s'il falait dire, ouïr la messe, ou bien, ouïr messe. Il répond dans ses Observations, que le 1er lui semblait le mieux dit, mais qu'il ne voudrait pourtant pas blâmer ceux qui disent le 2d. On ne le dit plus aujourd'hui.