messagerie

messagerie

n.f.
1. (Surtout au pl.) Service de transport rapide de marchandises ; maison où est établi ce service : Messageries aériennes.
2. (Surtout au pl.) Entreprise chargée du triage, de l'acheminement, de la distribution d'ouvrages imprimés : Messageries de presse.
Messagerie électronique,
service d'envoi de messages entre des personnes connectées sur un réseau télématique courrier électronique, télémessagerie

MESSAGERIE

(mé-sa-je-rie) s. f.
Établissement d'où partent des voitures pour une ou plusieurs localités, et qui loue à des voyageurs les places de ces voitures. Je vais à la messagerie retenir ma place. Passer aux messageries.
L'université, pour lier cette correspondance, établit des postes et des messageries, dont elle ne tirait qu'un léger profit [SAINT-FOIX, Ess. Paris, Œuv. t. III, p. 343, dans POUGENS]
L'État est redevable à l'université de Paris de l'établissement des messageries et du port des lettres.... c'est ce revenu des messageries qui a fait dans tous les temps le fonds et le patrimoine de l'université [ROLLIN, Hist. anc. Œuv. t. II, p. 379, dans POUGENS]
Un des principaux objets que se proposait le ministère de France en 1775 dans l'établissement des messageries royales, était de diminuer ces profits énormes des banquiers, et de les tenir toujours au-dessous du prix du transport de l'argent [VOLT., Dict. phil. Banque.]
Les voitures mêmes établies pour ce service. Aller par la messagerie. Prendre les messageries.
Emploi de messager.
En termes de chemins de fer, messagerie désigne les articles ou colis que transporte le chemin de fer, par opposition aux bagages des voyageurs.

HISTORIQUE

  • XIIIe s.
    Vous gens de messagerie, Et charbonniers et buchiers, Courez tost comme gaillart Prendre vo part de renart [, Queue de Renart]
  • XVe s.
    Furent ordonnés pour aller en messagerie devers le comte aucuns notables hommes de la ville de Gand [FROISS., II, II, 53]
    Quant de la part de nostre dict frere et cousin, ses alliez et adherans, vous seront envoyez gens ou messageries par lectres ou autrement.... [, Lett. de Charles VIII, dans Bulletin du comité de la langue, t. III, p. 587]

ÉTYMOLOGIE

  • Messager ; provenç. messatgaria, messatjaria.

messagerie

MESSAGERIE. n. f. Entreprise ayant pour objet de faire partir, à jour et à heure fixes, pour une ou plusieurs localités, des voitures qui transportent des colis. Entrepreneur de messagerie.

Il se dit aussi du Service qui, dans les compagnies de chemins de fer ou de navigation, se charge du transport des colis. Bureau de messageries. Employé aux messageries.

messagerie

Messagerie, Nuntia nuntiae, id est, l'office et estat d'un messager,

Traductions

messagerie

בלדרות (נ)versandmessage serviceservicio de mensajeríamessaggeria, posta elettronicabesteldienstserviço de mensagens (mesaʒʀi)
nom féminin
système qui permet l'échange de messages électroniques

messagerie

[mesaʒʀi] nf (électronique)bulletin board
messagerie électronique nfelectronic bulletin board
messagerie rose nf lonely hearts and contact service on videotext
messageries aériennes nfplair freight sg
messageries de presse nfplpress distribution service
messageries maritimes nfplshipping service sg
messagerie vocale nfvoice mail