messaline

MESSALINE

(mè-ssa-li-n') s. f.
Nom de la femme de l'empereur Claude, connue pour ses incroyables déportements.
Ou que, poussant à bout la luxure latine, Aux portefaix de Rome il [Juvénal] vende Messaline [BOILEAU, Art p. II]
Fig. Femme extrêmement dissolue.
Cette reine abeille qu'il nous représentait comme une Messaline au milieu d'un sérail de mâles [BONNET, Contempl. nat. Œuv. t. VIII, p. 127]

messaline

MESSALINE. s. f. Nom propre employé quelquefois, par allusion à la femme de l'empereur Claude, pour signifier, Une femme extrêmement dissolue. C'est une Messaline.