mesureur

(Mot repris de mesureurs)

mesureur

n.m.
1. Appareil ou instrument permettant d'effectuer diverses mesures ou analyses.
2. (Employé en appos.) Qui sert à effectuer des mesures : Il se sert d'un verre mesureur pour doser le lait et l'eau.

MESUREUR

(me-zu-reur) s. m.
Celui qui mesure.
Malheureusement d'autres mesureurs [Lacaille] trouvèrent au cap de Bonne-Espérance que les degrés du méridien ne s'accordaient pas avec les nôtres [des mesures récentes ont prouvé que Lacaille s'était trompé] [VOLT., Dict. phil. Figure.]
Officier public qui a droit, dans quelques marchés, de mesurer certaines marchandises. Mesureur de grains, de sel.
Y a-t-il jamais eu un législateur qui, en fondant un État, ait imaginé de créer des conseillers du roi mesureurs de charbon ? [VOLT., l'H. aux 40 écus, Entretien avec un géomètre.]
Adj. Microscope mesureur, microscope employé pour mesurer certains traits pris dans les triangulations.

HISTORIQUE

  • XIIIe s.
    Nus ne puet estre mesureres de blé ne de nule autre maniere de grain, ....se il n'a le congiet du prevost des marcheans [, Liv. des mét. 21]
    Se tu estoies mesureres, et ge te comandai que tu mesurasses mon champ.... Il n'a pas action contre le mesureor [, Digeste, 137]

ÉTYMOLOGIE

  • Lat. mensuratorem, de mensurare, mesurer. Mesureres est le nominatif, de mensurátor ; mesureor le régime, de mensuratórem.

mesureur

MESUREUR. s. m. Officier public qui a droit, dans quelques marchés, de mesurer certaines marchandises. Mesureur de grains, de sel, de charbon. Juré mesureur.

mesureur

Mesureur et cordeur de terres, Finitor, Mensor.

Mesureur de bled, Sitometra.