meurtrière

(Mot repris de meurtrières)

meurtrière

n.f.
Ouverture étroite pratiquée dans le mur d'un ouvrage fortifié pour permettre l'observation et l'envoi de projectiles : Les meurtrières d'un château fort.
Maxipoche 2014 © Larousse 2013

meurtrière

(mœʀtʀijɛʀ)
nom féminin
architecture fenêtre étroite d'un château fort Le guide explique aux enfants à quoi servaient les meurtrières.
Kernerman English Multilingual Dictionary © 2006-2013 K Dictionaries Ltd.

MEURTRIÈRE

(meur-tri-è-r') s. f.
Ouverture pratiquée dans les murs d'une fortification et par laquelle on peut tirer à couvert sur les assiégeants. La meurtrière se distingue de l'embrasure, en ce que celle-ci est pour le canon et celle-là pour le fusil. Les meurtrières, au moyen âge, se nommaient archières ; elles n'apparaissent dans les fortifications qu'au commencement du XIIe siècle. Terme de marine. On nommait ainsi autrefois des trous qu'on perçait dans le pont supérieur d'un bâtiment armé en guerre, pour tirer des coups de fusil de dessous ce pont, sur les ennemis qui avaient sauté à bord.

ÉTYMOLOGIE

  • Meurtrier.
Émile Littré's Dictionnaire de la langue française © 1872-1877

meurtrière

MEURTRIÈRE. n. f. Ouverture pratiquée dans les murs d'une fortification et par laquelle on peut tirer à couvert sur les assiégeants.
Dictionnaire de L'Académie française 8th Edition © 1932-5

meurtriere

Meurtriere, c'est une petite canonniere, comme celles des tours et murailles, ainsi appelée, parce que tirant par icelle à desceu, ceux ausquels on tire sont facilement meurtris, voyez Visiere.

Jean Nicot's Thresor de la langue française © 1606
Traductions

meurtrière

חרך ירי (ז), כווה (נ), כוות ירי (נ), כַּוָּה

meurtrière

kijkgat, schietgat

meurtrière

loophole, murderess

meurtrière

asesina, tronera

meurtrière

assassina, feritoia

meurtrière

vrahyňa

meurtrière

убийца