meurtrir

(Mot repris de meurtries)

meurtrir

v.t. [ du frq. murthrjan, assassiner ]
1. Blesser par un choc qui laisse une marque sur la peau : Ce coup de poing a meurtri son visage contusionner
2. Endommager un fruit par choc ou par contact : Le sac posé sur le cageot a meurtri les pêches taler
3. Fig. Blesser moralement : Ces insultes l'ont meurtri offenser, peiner

meurtrir

(mœʀtʀiʀ)
verbe transitif
1. marquer par des coups Les menottes lui meurtrissent le poignet.
2. faire beaucoup de peine Ces paroles l'ont meurtri.

meurtrir


Participe passé: meurtri
Gérondif: meurtrissant

Indicatif présent
je meurtris
tu meurtris
il/elle meurtrit
nous meurtrissons
vous meurtrissez
ils/elles meurtrissent
Passé simple
je meurtris
tu meurtris
il/elle meurtrit
nous meurtrîmes
vous meurtrîtes
ils/elles meurtrirent
Imparfait
je meurtrissais
tu meurtrissais
il/elle meurtrissait
nous meurtrissions
vous meurtrissiez
ils/elles meurtrissaient
Futur
je meurtrirai
tu meurtriras
il/elle meurtrira
nous meurtrirons
vous meurtrirez
ils/elles meurtriront
Conditionnel présent
je meurtrirais
tu meurtrirais
il/elle meurtrirait
nous meurtririons
vous meurtririez
ils/elles meurtriraient
Subjonctif imparfait
je meurtrisse
tu meurtrisses
il/elle meurtrît
nous meurtrissions
vous meurtrissiez
ils/elles meurtrissent
Subjonctif présent
je meurtrisse
tu meurtrisses
il/elle meurtrisse
nous meurtrissions
vous meurtrissiez
ils/elles meurtrissent
Impératif
meurtris (tu)
meurtrissons (nous)
meurtrissez (vous)
Plus-que-parfait
j'avais meurtri
tu avais meurtri
il/elle avait meurtri
nous avions meurtri
vous aviez meurtri
ils/elles avaient meurtri
Futur antérieur
j'aurai meurtri
tu auras meurtri
il/elle aura meurtri
nous aurons meurtri
vous aurez meurtri
ils/elles auront meurtri
Passé composé
j'ai meurtri
tu as meurtri
il/elle a meurtri
nous avons meurtri
vous avez meurtri
ils/elles ont meurtri
Conditionnel passé
j'aurais meurtri
tu aurais meurtri
il/elle aurait meurtri
nous aurions meurtri
vous auriez meurtri
ils/elles auraient meurtri
Passé antérieur
j'eus meurtri
tu eus meurtri
il/elle eut meurtri
nous eûmes meurtri
vous eûtes meurtri
ils/elles eurent meurtri
Subjonctif passé
j'aie meurtri
tu aies meurtri
il/elle ait meurtri
nous ayons meurtri
vous ayez meurtri
ils/elles aient meurtri
Subjonctif plus-que-parfait
j'eusse meurtri
tu eusses meurtri
il/elle eût meurtri
nous eussions meurtri
vous eussiez meurtri
ils/elles eussent meurtri

MEURTRIR

(meur-trir) v. a.
Au sens primitif, actuellement inusité, tuer par un meurtre.
J'ai meurtri, j'ai volé, j'ai des vœux parjurés [RÉGNIER, Élég. IV]
Faire une meurtrissure.
Pourquoi foulez-vous aux pieds mon peuple, pourquoi meurtrissez-vous de coups le visage des pauvres, dit le Seigneur ? [SACI, Bible, Isaïe, III, 15]
Meurtrir un fruit, y faire une contusion.
Meurtrir le cuir, l'assouplir. Terme de sculpture. Meurtrir le marbre, le frapper d'aplomb avec le bout d'un outil. Terme de peinture. Meurtrir les couleurs, en adoucir l'éclat par le moyen d'un glacis. On dit mieux éteindre.
Se meurtrir, v. réfl. Se faire une meurtrissure. Il s'est meurtri contre la table. Être meurtri. Ce fruit s'est meurtri en tombant.

HISTORIQUE

  • XIIe s.
    Quant il murdrist la gent, Emble l'altrui aveir e à force le prent [, Th. le mart. 81]
  • XIIIe s.
    C'est uns diables, et, se vous le tenés longement, nous creinons qu'elle ne vous tace mourdrir [, Chr. de Rains, 7]
    Sunt en terre establi li juge Por ceus pugnir et chastoier Qui, par ceste amor renoier, Murdrissent les gens et afolent [, la Rose, 5489]
  • XVe s.
    Honte vous est, non pas vaillance, D'un loyal cueur ainsi meurdrir Par vostre plaisant acointance [CH. D'ORL., Bal. 5]
  • XVIe s.
    Quand le barbier eut vu la jambe à nu, il ne trouva point de lieu entamé, ni meurdri [DES PÉRIERS, Contes, XII]
    Inciser, pour faire vacuation du sang meurtri [PARÉ, VIII, 4]
    Ce tyran qui sans pitié faisoit cruellement meurtrir tant de gents touts les jours [MONT., III, 109]
    Il leur defendit aussi de soy esgratigner ny meurtrir à force de se battre ès enterremens des morts [AMYOT, Solon, 41]
    L'air.... Justice au juge sainct contr'eux [les persécuteurs] demandera, Disant : " Pourquoy, tyrans et furieuses bestes, M'empoisonnastes-vous de charongnes, de pestes, Des corps de vos meurtris ? " [D'AUB., Trag. éd. LALANNE, p. 324]

ÉTYMOLOGIE

  • Meurtre ; wall. moudri, assassiner, meurtrir ; Hain. mordrir, mourdrir ; bourg. meutri, tuer ; picard, meurdrir, tuer et meurtrir ; norm. meûdrir.

meurtrir

MEURTRIR. v. tr. Contusionner par une meurtrissure. Meurtrir quelqu'un de coups. La balle n'entra pas; elle ne fit que meurtrir les chairs. Il est tombé et s'est tout meurtri le visage.

Par extension, La grêle a meurtri ces pêches. Prenez garde de meurtrir ces poires. Ce fruit s'est meurtri en tombant de l'arbre.

meurtrir

Meurtrir, act. acut. Est tuer, Occidere, Trucidare.

meurtrir


MEURTRIR, v. act. MEURTRISSûRE, s. f. [Meur-tri, tri-sûre: 3e lon. au 2d.] Meurtrissûre, contusion. Meurtrir, faire une contusion. "La balle ne fit que le meurtrir. "Il est tout meurtri de coups. "En tombant, il s'est meurtri le visage, et non pas il a meurtri son visage. "Les meurtrissûres en paroissent encore.
   Rem. On donait autrefois à meurtrir les sens de tuer, égorger. Racine a encôre dit dans Athalie.
   Allez, sacrés vengeurs de nos Princes meurtris.
   Voy. OCCULTEMENT.

Synonymes et Contraires

meurtrir

verbe meurtrir
1.  Abîmer par un choc.
2.  Blesser moralement.
Traductions

meurtrir

bruise

meurtrir

[mœʀtʀiʀ] vt [+ chair] → to bruise (fig) → to wound