micmac

micmac

n.m. [ du moyen fr. meutemacre, rébellion ]
Fam. Situation obscure et suspecte ; imbroglio : Il a le don pour se laisser entraîner dans de drôles de micmacs.

micmac

(mikmak)
nom masculin familier
1. affaire malhonnête Je ne veux rien savoir de leurs micmacs.
2. situation compliquée Comment va-t-on sortir de ce micmac ?

MICMAC

(mi-kmak') s. m.
Intrigue mêlée et de bas étage.
Cela [un passe-droit] n'est pas trop bien ; et, s'il [le juge] lisait Pibrac, Il saurait qu'en justice on doit fuir tout micmac [HAUTEROCHE, l'Amant qui ne flatte pas, V, 1]
Votre raisonnement met le mien en déroute ; Je sais que ce micmac ne vaut rien dans le fond [REGNARD, le Joueur, II, 9]
Serait-ce point la dame Croupillac Qui sourdement fait ce maudit micmac ? [VOLT., Enf. prod. II, 6]
Au plur. Des micmacs.

ÉTYMOLOGIE

  • Provenç. micmah ; de l'allem. Mischmasch, de mischen, mêler.

micmac

MICMAC. n. m. Intrigue, manigance, pratique secrète dont le but est blâmable ou semble tel. Il y a eu bien du micmac dans cette affaire. On ne comprend rien à tout ce micmac, à tous ces micmacs. Il est très familier.

micmac


MICMAC, s. m. [mikmak.] Pratique secrette, faite à mauvais dessein. "Il y a bien du micmac dans cette afaire. St. famil.

Synonymes et Contraires

micmac

nom masculin micmac
Familier. Situation embrouillée.
désordre, enchevêtrement, imbroglio, intrigue, manigance -familier: brouillamini, embrouillamini, méli-mélo, pagaïe, pagaille, pastis, sac de nœuds, sac d'embrouilles -populaire: bin's, binz, bordel, merdier.
Traductions

micmac

Mi'kmaq, intrigue, machination

micmac

intrigo

micmac

Micmac

micmac

Micmac

micmac

Micmac

micmac

Mic-Mac

micmac

[mikmak] nmcarry-on