mielleusement

mielleusement

adv.
Sur un ton mielleux : Il lui présenta mielleusement ses excuses hypocritement
Maxipoche 2014 © Larousse 2013

MIELLEUSEMENT

(miè-leû-ze-man) adj.
D'une manière mielleuse, persuasive.

HISTORIQUE

  • Le mielleusement doux chant des sirenes [H. EST., Apol. pour Hérode, p. 48]
Émile Littré's Dictionnaire de la langue française © 1872-1877

mielleusement

MIELLEUSEMENT. adv. D'une manière mielleuse, au sens figuré. Il s'exprimait mielleusement.
Dictionnaire de L'Académie française 8th Edition © 1932-5

mielleusement

Mielleusement, id est, doulcement. Ronsard.

Jean Nicot's Thresor de la langue française © 1606

mielleusement


MIELLEUSEMENT, adv. D'une manière mielleuse. "C'est, dit-il, mielleûsement; c'est avec un regret bien sincère que, etc. L'ab. Royou. L'Acad. ne met pas cet adverbe. Il peut être utile.

Jean-François Féraud's Dictionaire critique de la langue française © 1787-1788
Traductions

mielleusement

stroperig