migration

Recherches associées à migration: emigration

migration

n.f. [ lat. migratio, de migrare, changer de séjour ]
1. Déplacement de populations d'un pays dans un autre pour s'y établir : La migration de nombreux civils pendant une guerre exode
2. Déplacement en groupe et dans une direction déterminée, que certains animaux entreprennent à certaines saisons : Il a filmé la migration des oies et des canards sauvages.
Maxipoche 2014 © Larousse 2013

MIGRATION

(mi-gra-sion ; en vers, de quatre syllabes) s. f.
Action de passer d'un pays dans un autre, en parlant d'un peuple, d'une grande foule.
La plupart des anciennes migrations ne sont considérées comme des courses vagabondes que par ceux qui n'ont pas étudié leurs causes, leur direction et leurs rapports avec les autres parties de l'histoire ancienne [PETIT-RADEL, Instit. Mém. inscr. et belles-lettres, t. VI, p. 341]
Fig.
Homme, la saison de ta migration n'est pas encore venue ; attends que le vent de la mort se lève, alors tu déploieras ton vol vers ces régions inconnues que ton cœur demande [CHATEAUBR., René.]
Voyages périodiques ou irréguliers que font certaines espèces d'animaux.
Cette habitude innée est si forte en eux [les rossignols], que ceux que l'on tient en cage s'agitent beaucoup au printemps et en automne, surtout la nuit, aux époques ordinaires marquées par leurs migrations [BUFF., Oiseaux, t. IX, p. 147]

SYNONYME

  • MIGRATION, ÉMIGRATION. Ces deux mots ne diffèrent que par la préposition e, ex, qui indique départ. C'est aussi ce qui en fait la distinction. Migration est plus général ; il considère le départ des foules par rapport à leur déplacement seulement : les migrations des peuples, des animaux. Au contraire émigration considère le départ par rapport au terme d'arrivée : les émigrations pour l'Amérique.

HISTORIQUE

  • XVIe s.
    Migration [COTGRAVE, ]

ÉTYMOLOGIE

  • Lat. migrationem, de migrare, s'en aller.
Émile Littré's Dictionnaire de la langue française © 1872-1877

migration

MIGRATION. n. f. T. didactique. Action de passer d'un pays dans un autre pour s'y établir. Il ne se dit qu'en parlant d'une Quantité considérable de peuple. Il y eut de grandes migrations dans le quatrième siècle.

Il se dit aussi des Voyages que font certaines espèces d'animaux, soit périodiquement, soit à des époques irrégulières. Les migrations des oiseaux.

Dictionnaire de L'Académie française 8th Edition © 1932-5

migration


MIGRATION, s. f. [Migra-cion, en vers ci-on.] Action de pâsser d'un pays dans un aûtre pour s'y établir. Il ne se dit que d'une quantité considérable de peuple.

Jean-François Féraud's Dictionaire critique de la langue française © 1787-1788
Traductions

migration

migrationהגירה פנימית (נ), נדידות (נ), נְדִידוּתmigratie, trek, migratie [dier], verhuizing, verplaatsingmigraciónvandringWanderung, Zug, Migrationtrasmigrazione, migrazioneهِجْرَةٌmigracemigrationαποδημίαmaastamuuttomigracija移住이주migracjaemigração, migraçãoмиграцияmigrationการโยกย้ายถิ่นฐานgöçsự di trú移民миграция遷移 (migʀasjɔ̃)
nom masculin
1. déplacement de personnes d'un lieu dans un autre migrations saisonnières
2. déplacement en groupe de certains animaux la migration des cigognes
Kernerman English Multilingual Dictionary © 2006-2013 K Dictionaries Ltd.

migration

[migʀasjɔ̃] nfmigration
Collins English/French Electronic Resource. © HarperCollins Publishers 2005