mille-pertuis

MILLE-PERTUIS

(mi-le-pèr-tui) s. m.
Terme de botanique. Nom d'une plante appartenant au genre hypéricon (hypericum perforatum, L.), ainsi dite parce que les feuilles offrent une multitude de petits points qui sont des utricules remplis d'huile volatile. Mille-pertuis en arbre, synonyme de la visnie sessilifoliée (hypéricinées) de Persoon, dite à Cayenne bois-baptiste, bois à la fièvre.

HISTORIQUE

  • XVIe s.
    Millepertuis, en latin perforata, ainsi appellée ceste herbe, parce que, regardant ses fueilles à la lueur du soleil, semblent estre percées de plusieurs petits trous [O. DE SERRES, 624]

ÉTYMOLOGIE

  • Mille, et pertuis.

mille-pertuis

MILLE-PERTUIS. s. m. T. de Botan. Plante ainsi nommée parce que, en la regardant au soleil, on voit sur ses feuilles quantité de petits points transparents qui paraissent autant de trous.