millet

millet

[ mijɛ] n.m. [ de 2. mil ]
Céréale à très petits grains, cultivée en Afrique : La récolte du millet.

millet

(mijɛ)
nom masculin
céréale utilisée pour nourrir les animaux farine de millet

MILLET

(mi-llè, ll mouillées, et non mi-yet ; le t ne se lie pas ; au pluriel, l's se lie : les mi-llè-z à bon marché) s. m.
Synonyme de mil 2.
Je suis avec vous comme le coq à qui on donne une perle ; il dit qu'on lui faisait trop d'honneur, et qu'il ne lui fallait qu'un grain de millet [VOLT., Lett. Levenhaupt, janv. 1774]
La maturité du millet s'annonce par une belle couleur paille que prennent les feuilles, la tige et les panicules [GENLIS, Maison rust. t. III, p. 70, dans POUGENS]
Petit millet, le mil ; gros millet, le maïs.
Dans les parties les plus chaudes de l'Afrique, le grand et le petit millet sont la nourriture des nègres [BUFF., Suppl. à l'hist. nat. Œuv. t. XI, p. 129]

PROVERBE

    C'est un grain de millet dans la gueule d'un âne, voy. MIL 2.
Graine de millet. Semer du millet.
Gros millet, grand millet d'Inde, autre nom du sorgho. Millet de Cafrerie, la houque saccharine. Millet à chandelles, la houque à épi. Millet à grappes, le panic. Millet des petits oiseaux, espèce de panic. Millet noir, le sarrasin. Millet long, l'alpiste. Millet gris, millet perlé, le grémil officinal. Millet jaune et millet sauvage, le mélampyre des prés.
Il se dit quelquefois de l'éruption qui accompagne la fièvre miliaire.
Le même jour, la poitrine fut couverte de millet, qui augmenta en grosseur pendant deux jours, et ne disparut qu'à la fin du cinquième jour, à dater de son éruption [DES ESSARTZ, Instit. Mém. Sciences, t. I, p. 451]

HISTORIQUE

  • XIIIe s.
    Millos et panis valent miex [mieux] à maladies removoir qu'ils ne font à santé garder [ALEBRANT, f. 42]
  • XVe s.
    Il envoya devant ses ambassadeurs et heraus atout un mulet chargé d'un sac plein de grain que on appelle millet [FROISS., II, III, 25]
  • XVIe s.
    Les millets multiplient estrangement : ce qui leur a imposé le nom de mil ou millet ; comme voulant dire que d'un en procedent mille.... Les especes plus prisées et principales sont celles qui ont le grain rond et jaune, qu'on appelle seulement mil et panil. - Le millet sarrazin (voy. SARRASIN).... Quant au gros grain de Turquie.... Pline l'appelle millet d'Inde : en Italie est diversement nommé selon les lieux, sçavoir melega, melyca, sagyna [O. DE SERRES, 109]

ÉTYMOLOGIE

  • Diminutif de mil 2.

millet

MILLET. (ILL se prononce IY.) n. m. Plante de la famille des Graminées, qui porte une graine fort petite à laquelle on donne aussi ce nom. Semer du millet. Un grain de millet. Farine de millet. On dit quelquefois MIL. Un grain de mil.

millet

Millet, Milium milij.

Qui vit de millet, Miliarius.

Traductions

millet

millet

millet

דוחן (ז), דֹּחַן

millet

mijo

millet

miglio

millet

просо

millet

proso

millet

hirse

millet

hirs

millet

[mijɛ] nmmillet