millième

Recherches associées à millième: dixième, millionième

millième

[ miljɛm] adj. num. ord.
De rang numéro mille : C'est le millième livre que nous éditons.
n.
Personne, chose qui occupe le millième rang : Vous êtes la millième à entrer dans le magasin.
adj. et n.m.
Qui correspond à la division d'un tout en mille parties égales : Le milligramme est la millième partie du gramme.

MILLIÈME

(mi-liè-m') adj.
Nombre ordinal de mille, indiquant le rang après 999. La millième année après la naissance de Jésus-Christ.
Le millième animal dans l'ordre des générations est pour lui le même que le premier animal [BUFF., Quadrup. t. IV, p. 24]
Nombre fractionnaire indiquant une partie d'un tout qu'on suppose composé de mille parties.
Mme de Durfort ne vous a pas dit la millième partie des sentiments que j'ai pour vous [MAINTENON, Lett. à Mme de St Géran, p. 100, dans POUGENS]
S. m. Le millième, la millième partie. Cinq millièmes. Il est intéressé dans cette affaire pour un millième.

HISTORIQUE

  • XIIIe s.
    [Les fleuves de l'enfer] Qu'as ames font si granz molestes, Qui sunt mises en cele abysme, Que nul n'en diroit le milisme [, Image du monde, II, de enfer où il siet]
  • XVe s.
    Las ! comment vous pourray-je jamais servir à la millesiesme partie de ce qu'à vous suis tenu ? [, Jehan de Saintré, ch. 15]
  • XVIe s.
    L'edit de la Rochelle ne comprenoit pas la millieme partie des refformez [D'AUB., Hist. II, 116]

ÉTYMOLOGIE

  • Provenç. milesme ; ital. millesimo ; du lat. millesimus, dérivé de mille, mille.

millième

MILLIÈME. adj. numéral ordinal des deux genres. Qui occupe le rang marqué par le nombre mille. La millième année après la naissance de JÉSUS-CHRIST.

Il se dit aussi d'Une des parties d'un tout que l'on suppose divisé en mille parties égales. En ce sens, il s'emploie souvent par exagération. Si j'avais la millième partie de sa fortune, je serais assez riche. De tout ce qu'il vous dit là, il n'y a pas la millième partie de vrai.

Il est aussi nom masculin et signifie La millième partie. Un millième. Les cinq millièmes.

millième


MILLIèME, MILLIONIèME, adj. MILLIONAIRE, s. m. [Mi-liè-me, lio-niè-me; lio-nère: 2e du 1er, et 3e du 2d et du 3e è moy. dern. e muet.] Les deux premiers sont des nombres ordinaux, qui achèvent l'un le nombre de mille, l'aûtre le nombre d'un million. "Il est le millième, le millionième. = Millième, est aussi une des parties d'un tout, composé de mille parties. "Je serais riche avec la millième partie de son bien. "De tout ce qu'il dit, il n'y en a pas la millième partie de vrai. On le dit par exagération. = Millionaire, c'est proprement, qui est riche d'un million. On le dit des persones extrêmement riches. "C'est un millionaire. "Il y a dans cette ville plusieurs millionaires.

Traductions

millième

(miljɛm)
adjectif
qui a le rang, la place marquée par le numéro mille

millième

duizendstethousandthמיליונית (נ)Tausendste, Tausendstel, tausendstermilésimos, milésimomillesimomilésimoχιλιοστός, χιλιοστόالأَلْف, جُزْءٌ مِنْ أَلْفtisící, tisícinatusinde, tusindedeltuhannes, tuhannesosatisućinka, tisuću千番目, 千番目の1000분의 1, 천 번째의tusende, tusendeltysięczna, tysięcznyтысячная, тысячныйtusende, tusendelที่หนึ่งพัน, หนึ่งในพันส่วนbinincimột phần nghìn, thứ một nghìn千分之一, 第一千千分之一
nom masculin-féminin

millième

[miljɛm] numthousandth