minage

minage

n.m.
Action de poser des mines explosives : Le minage d'une forêt déminage

MINAGE

(mi-na-j') s. m.
Anciennement, droit que les seigneurs levaient sur chaque mine de grain pour le mesurage. Place de marché. Place du Minage est encore dans plusieurs villes le nom du marché.

HISTORIQUE

  • XIIIe s.
    Nus [nul], quel qu'il soit, n'est quite del minage, se il mesure à la mine le roi [, Livre des mét. 313]

ÉTYMOLOGIE

  • Mine 3.

SUPPLÉMENT AU DICTIONNAIRE

    2. MINAGE (mi-na-j'), s. m. Dans le canton de Vaud, action de faire des creux pour la plantation des vignes. Les minages se font à la profondeur de deux pieds et demi.

    ÉTYMOLOGIE

    • Probablement miner, dans le sens de creuser.

minage

MINAGE. s. m. Droit que l'on prenait sur les grains qui se vendaient au marché. Ce seigneur avait droit de minage.

Traductions

minage

מיקוש (ז), מלכוד (ז), מִלְכּוּד

minage

mining