minaret

minaret

n.m. [ turc minare, de l'ar. manara, phare ]
Tour d'une mosquée, du haut de laquelle le muezzin fait les cinq appels quotidiens à la prière.

minaret

(minaʀɛ)
nom masculin
architecture tour d'une mosquée Depuis la terrasse, on voit tous les minarets de la ville.

MINARET1

(mi-na-rè ; le t ne se prononce et ne se lie jamais ; au pluriel, l's se lie : des mi-na-rè-z aigus ; minarets rime avec traits, succès, paix, etc.) s. m.
Nom des tours des mosquées, d'où les imans avertissent le peuple du temps de la prière.
Là de blancs minarets, dont l'aiguille s'élance Tels que des mâts d'ivoire [V. HUGO, Orientales, 3]
Se dit quelquefois improprement des tours chinoises que l'on place dans les jardins pittoresques.
Genre de coquilles univalves.

ÉTYMOLOGIE

  • Arabe, minaret ( a long), nom de lieu formé de nar ( a long), feu, proprement fanal, par extension tour d'une mosquée.

MINARET2

(mi-na-rè) s. m.
Puits ou trou creusé pour tirer la mine, [, Dict. des arts et mét. Forges]

minaret

MINARET. n. m. Tour d'une mosquée, du haut de laquelle on invite le peuple à la prière, dans la religion musulmane, et d'où l'on annonce les heures.
Traductions

minaret

minaret

minaret

minaret

minaret

minaret

minaret

minaret

minaret

Minarett

minaret

minarete

minaret

menara masjid

minaret

Минаре

minaret

Minaret

minaret

Minaret

minaret

[minaʀɛ] nmminaret