minimâ

MINIMÂ (À)

(a-mi-ni-ma) loc. adv.
Terme de droit usité seulement dans cette formule : appel à minima, appel que le ministère public interjette, quand il croit que la peine appliquée est trop faible.

ÉTYMOLOGIE

  • Lat. a, de, minima poena, peine très petite (voy. MINIME).