miraculeusement

Recherches associées à miraculeusement: miraculé

miraculeusement

adv.
De façon miraculeuse : Elle a échappé miraculeusement à la mort.
Maxipoche 2014 © Larousse 2013

miraculeusement

(miʀakyløzmɑ̃)
adverbe
de manière extraordinaire Elle est miraculeusement remontée à la surface de l'eau.
Kernerman English Multilingual Dictionary © 2006-2013 K Dictionaries Ltd.

MIRACULEUSEMENT

(mi-ra-ku-leû-ze-man) adv.
D'une façon miraculeuse, par miracle.
Daniel fut jeté dans la fosse aux lions, et il en fut miraculeusement délivré [ROLLIN, Hist. anc. Œuvr. t. I, p. 277, dans POUGENS]
D'une façon extraordinaire.
Un trône indignement renversé et miraculeusement rétabli [BOSSUET, Reine d'Anglet.]

HISTORIQUE

  • XIVe s.
    Doncques est-il [le malade] aidé [par la saignée] miraculeusement [LANFRANC, f° 71, verso.]
  • XVIe s.
    [Épaminondas] après avoir miraouleusement forcé les Lacedemoniens de lui ouvrir le pas.... [MONT., III, 196]

ÉTYMOLOGIE

  • Miraculeuse, et le suffixe ment ; ital. miracolosamente.
Émile Littré's Dictionnaire de la langue française © 1872-1877

miraculeusement

MIRACULEUSEMENT. adv. D'une manière miraculeuse. Saint Pierre fut délivré miraculeusement de ses liens par un ange. Être guéri miraculeusement. Par exagération, Cet homme échappa miraculeusement du naufrage.
Dictionnaire de L'Académie française 8th Edition © 1932-5

miraculeusement

Miraculeusement, adverb. acu. C'est par miracle, Miraculose, comme, Il advint, miraculeusement que le Roy de Castille Ferrand IIII. ayant injustement fait jetter du sommet du rocher de la ville de Martos les deux freres Caravajals, fut trouvé mort le propre trentiesme jour auquel peu avant leur precipice, ils luy avoyent donné assignation devant Dieu pour telle sienne injustice.

Jean Nicot's Thresor de la langue française © 1606
Traductions

miraculeusement

miraculously

miraculeusement

באורח פלא, בדרך נס (תה״פ), בְּדֶרֶךְ נֵס

miraculeusement

miracolosamente