miramolin

MIRAMOLIN

(mi-ra-mo-lin) s. m.
Nom par lequel les écrivains du moyen âge désignent le calife et autres souverains musulmans.
L'ancienne coutume établie que les miramolins ou empereurs de Maroc soient les premiers bourreaux du pays, n'a pas peu contribué à faire des habitants de cet empire des sauvages fort au-dessous des Mexicains [VOLT., Mœurs, 162]

ÉTYMOLOGIE

  • Corruption de l'arabe emir al-moumenin, commandeur des croyants.