mirza

MIRZA

(mir-za) s. m.
Chez les Persans, titre d'honneur, prince. Mirza se place ordinairement après le nom propre ; quand il le précède, il équivaut à monsieur en français.
Il était fils unique d'un mirza du pays ; c'est comme qui dirait marquis parmi nous, ou baron chez les Allemands [VOLT., Le blanc et le noir.]
Sorte de bijou que les femmes ont porté autrefois.
Elle met à son oreille des mirzas d'émeraudes [GENLIS, Veillées du chât. t. I, p. 34, dans POUGENS]

ÉTYMOLOGIE

  • Persan, mirza, contracté de l'arabe emir, prince, émir, et du persan zâda, fils : fils de prince.