miséricordieux, euse

Recherches associées à miséricordieux, euse: misérabilisme

MISÉRICORDIEUX, EUSE

(mi-zé-ri-kor-di-eû, eû-z') adj.
Qui a de la miséricorde.
Il y a bien des hommes qu'on appelle miséricordieux ; mais qui trouvera un homme fidèle ? [SACI, Bible, Prov. de Salom. 20]
David, parlant de la sorte, était parfaitement instruit des intentions de Dieu et de ses vues toutes miséricordieuses [BOURDAL., 13e dim. après la Pentec. Dominic. t. III, p. 341]
Substantivement. Les miséricordieux, ceux qui ont de la miséricorde. L'Évangile dit : Bienheureux sont les miséricordieux, car ils obtiendront miséricorde.

HISTORIQUE

  • XVIe s.
    Il y en a plusieurs qui conçoivent tellement la misericorde de Dieu qu'ils en reçoivent bien peu de consolation ; car cependant ils sont estreints en angoisse miserable, d'autant qu'ils doutent s'il leur sera misericordieux [CALV., Inst. 432]

ÉTYMOLOGIE

  • Miséricorde, et le suffixe ieux, qui signifie plein de ; provenç. misericordios ; espagn. et ital. misericordioso.

SUPPLÉMENT AU DICTIONNAIRE

  • MISÉRICORDIEUX. - HIST. Ajoutez : XIIe s.
    Duz [doux], pius, misericordios Ert vers les povres besoignos [BENOIT, Chronique, t. II, p. 191, V. 20946]
  • XVIe s. Ajoutez :
    Soyez misericordieux ainsi comme vostre pere est misericordieux.... le Seigneur Dieu est misericordieux et miserateur [LUC, VI, 36, Nouv. Test. éd. Lefebvre d'Étaples, Paris, 1525]