misopédie

MISOPÉDIE

(mi-zo-pé-die) s. f.
Haine de l'instruction. Ma patrie, voyant cette misopédie des chanoines [qui refusaient à un jeune homme les moyens de s'instruire], MARTIN DESPOIS, Plaidoyer de 1609, dans REINHOLD DEZEIMERIS, Notes complémentaires sur Martin Despois, p. 149 (l'auteur écrit misopaedie).

ÉTYMOLOGIE

  • Du grec, haine, et, instruction.