mistral

(Mot repris de mistrals)

mistral

n.m. [ mot prov. ] [mistrals].
Vent du nord violent, qui souffle dans la vallée du Rhône et en Provence.

MISTRAL

(mi-stral) s. m.
Nom qu'on donne, sur la Méditerranée, au vent qui se nomme nord-ouest sur l'Océan. Le mistral est opposé à l'isséro ou sud-est.
En arrivant à Beaucaire, nous entendîmes sonner toutes les cloches pour des prières publiques dont l'objet était de demander au ciel la cessation du mistral, qui par son poids et sa violence donnait des inquiétudes pour toutes les récoltes [SAUSSURE, 2e voy. des Alpes, t. VI, p. 160, dans POUGENS]
Quelques-uns disent et écrivent maestral.

HISTORIQUE

  • XVIe s.
    Le vent lequel plusieurs appellent oest et plusieurs autres le nomment maestral [, Merlin Cocaïe, t. I, p. 350, dans LACURNE]

ÉTYMOLOGIE

  • Mot provençal, dérivé de l'anc. provenç. maestral, de maître (voy. MAÎTRE) : proprement le vent maître.

mistral

MISTRAL. n. m. Vent violent, froid et sec, qui souffle du nord dans les provinces de France voisines de la Méditerranée. Un coup de mistral.
Traductions

mistral

MistralmaestraleMistralMistralMistral (mistʀal)
nom masculin
vent froid du sud de la France

mistral

[mistʀal] nmmistral