modicité

modicité

n.f. [ bas lat. modicitas ]
Caractère de ce qui est modique : La modicité d'un revenu faiblesse, petitesse
Maxipoche 2014 © Larousse 2013

MODICITÉ

(mo-di-si-té) s. f.
Qualité de ce qui est modique. La modicité de son revenu ne lui permet pas de faire une grande dépense.

ÉTYMOLOGIE

  • Lat. modicitatem, de modicus, modique.
Émile Littré's Dictionnaire de la langue française © 1872-1877

modicité

MODICITÉ. n. f. Caractère de ce qui est modique. Il ne se dit qu'en parlant de Bien, d'argent. La modicité de son revenu, la modicité de sa fortune l'oblige à beaucoup d'économie. La modicité d'une somme. J'ai été tenté par la modicité du prix de cet objet.
Dictionnaire de L'Académie française 8th Edition © 1932-5

modicité


MODICITÉ, s. f. MODIQUE, adj. MODIQUEMENT, adv. [3e e muet au 2d et au 3e; modike, keman.] Modicité, petite quantité. Modique, qui est de peu de valeur. Modiquement, avec modicité. "Modicité du prix, du revenu, de la dépense. "Somme, taxe, pension modique. "Payer modiquement. — L'usage de ces mots est borné à de pareils objets.
   Rem. Modicité ne doit pas être ancien dans la langue, puisque La Touche observe, comme une chose digne de remarque, que ce mot se trouve dans le Dict. de l'Acad. "La modicité du revenu.

Jean-François Féraud's Dictionaire critique de la langue française © 1787-1788
Synonymes et Contraires

modicité

nom féminin modicité
Le Grand Dictionnaire des Synonymes et Contraires © Larousse 2004
Traductions

modicité

laagte

modicité

temperance

modicité

[mɔdisite] nf [prix] → modestness
Collins English/French Electronic Resource. © HarperCollins Publishers 2005