moinaille

MOINAILLE

(moi-nâ-ll', ll mouillées, et non moinâ-ye) s. f.
Terme de dénigrement dont on se sert pour désigner les moines en général.
La moinaille et la prêtraille ont été les moteurs des émeutes à Madrid en 1765 [GALIANI, Lettres, t. II, p. 347]

ÉTYMOLOGIE

  • Moine, et la syllabe péjorative aille.
Émile Littré's Dictionnaire de la langue française © 1872-1877

moinaille

MOINAILLE. s. f. T. de mépris dont on se sert pour désigner Les moines en général. Il est familier.

Dictionnaire de L'Académie française 6th Edition © 1835