moissine

MOISSINE

(moi-si-n') s. f.
Faisceau de sarments de vigne, garni de feuilles et de grappes que quelques vignerons suspendent au plancher de leur habitation.

HISTORIQUE

  • XIVe s.
    Moissine, congregatio racemorum [DU CANGE, moissina.]
  • XVIe s.
    Je te garde un trochet de cent noisilles branches, Et des raisins muscats attachés à leurs branches, Une moissine belle et un petit oiseau [R. BELLEAU, Bergeries, t. I, p. 18]

ÉTYMOLOGIE

  • La forme du mot indique un latin fictif mustina, dérivé de mustum, moût, ou plutôt de mustus, frais, récent : la branche fraîche ; le changement de st en ss n'est pas rare.

moissine

MOISSINE. n. f. Faisceau de branches de vignes où les grappes sont encore attachées. Les paysans suspendent des moissines au plafond.

moissine


MOISSINE, s. f. [Moacine.] Faisceau de branches de vigne, avec les grapes qui y pendent. "Les paysans pendent des moissines au plancher.