moissonné, ée

MOISSONNÉ, ÉE

(moi-so-né, née) part. passé de moissonner
Les blés moissonnés. Les champs moissonnés. Fig.
De cette fleur si tendre et sitôt moissonnée [RAC., Athal. IV, 3]
Fig. Coupé comme l'est la moisson.
Votre vie, ailleurs et longue et fortunée, Devant Troie en sa fleur doit être moissonnée [RAC., Iphig. I, 2]
Le fils d'Idoménée est moissonné dès son premier âge [FÉN., Tél. V]
Et le peuple étonné de cette fin terrible Plaignit un roi si jeune et si tôt moissonné [VOLT., Henr. III]