moissonner

(Mot repris de moissonneras)

moissonner

v.t.
1. Faire la moisson des céréales : Moissonner l'orge.
2. (Sans compl.) Faire la moisson : C'est bientôt la période de moissonner.
3. Litt. Recueillir, amasser en quantité : Moissonner des renseignements collecter, récolter

moissonner


Participe passé: moissonné
Gérondif: moissonnant

Indicatif présent
je moissonne
tu moissonnes
il/elle moissonne
nous moissonnons
vous moissonnez
ils/elles moissonnent
Passé simple
je moissonnai
tu moissonnas
il/elle moissonna
nous moissonnâmes
vous moissonnâtes
ils/elles moissonnèrent
Imparfait
je moissonnais
tu moissonnais
il/elle moissonnait
nous moissonnions
vous moissonniez
ils/elles moissonnaient
Futur
je moissonnerai
tu moissonneras
il/elle moissonnera
nous moissonnerons
vous moissonnerez
ils/elles moissonneront
Conditionnel présent
je moissonnerais
tu moissonnerais
il/elle moissonnerait
nous moissonnerions
vous moissonneriez
ils/elles moissonneraient
Subjonctif imparfait
je moissonnasse
tu moissonnasses
il/elle moissonnât
nous moissonnassions
vous moissonnassiez
ils/elles moissonnassent
Subjonctif présent
je moissonne
tu moissonnes
il/elle moissonne
nous moissonnions
vous moissonniez
ils/elles moissonnent
Impératif
moissonne (tu)
moissonnons (nous)
moissonnez (vous)
Plus-que-parfait
j'avais moissonné
tu avais moissonné
il/elle avait moissonné
nous avions moissonné
vous aviez moissonné
ils/elles avaient moissonné
Futur antérieur
j'aurai moissonné
tu auras moissonné
il/elle aura moissonné
nous aurons moissonné
vous aurez moissonné
ils/elles auront moissonné
Passé composé
j'ai moissonné
tu as moissonné
il/elle a moissonné
nous avons moissonné
vous avez moissonné
ils/elles ont moissonné
Conditionnel passé
j'aurais moissonné
tu aurais moissonné
il/elle aurait moissonné
nous aurions moissonné
vous auriez moissonné
ils/elles auraient moissonné
Passé antérieur
j'eus moissonné
tu eus moissonné
il/elle eut moissonné
nous eûmes moissonné
vous eûtes moissonné
ils/elles eurent moissonné
Subjonctif passé
j'aie moissonné
tu aies moissonné
il/elle ait moissonné
nous ayons moissonné
vous ayez moissonné
ils/elles aient moissonné
Subjonctif plus-que-parfait
j'eusse moissonné
tu eusses moissonné
il/elle eût moissonné
nous eussions moissonné
vous eussiez moissonné
ils/elles eussent moissonné

MOISSONNER

(moi-so-né) v. a.
Récolter par moisson. Moissonner les froments, les orges, les avoines. Moissonner un champ, faire la moisson des grains qu'il a produits. Fig. Dans la Bible, celui qui sème le vent moissonnera la tempête, c'est-à-dire celui qui veut exciter des troubles sera lui-même victime de troubles plus grands encore. Absolument. Moissonner, faire la récolte. On a moissonné. Fig. Comme tu sèmeras, tu moissonneras, c'est-à-dire comme tu feras, tu seras récompensé.
Fig. Dans le langage élevé et poétique, moissonner des palmes, des lauriers, avoir de nombreux succès, remporter de grandes victoires.
Fig. et absolument. Recueillir, obtenir des choses comparées à une moisson.
Dans le champ du public largement ils moissonnent [CORN., Cinna, II, 1]
Je sais combien le champ où vous moissonnez est riche, et je connais le moissonneur [BONNET, Lett. div. Œuv. t. XII, p. 342, dans POUGENS]
L'indigence glane chez d'autres, Mais elle moissonnait chez lui [un riche] [BÉRANG., Étoiles qui filent.]
En un sens défavorable, recueillir du mal.
Si vous semez dans la corruption, vous moissonnerez dans la corruption [MASS., Avent, Délai.]
Fig. Détruire, faire périr.
La parque.... a-t-elle moissonné l'espoir de sa famille ? [BOILEAU, Sat. X]
Le fer moissonna tout [RAC., Phèdre, II, 1]
Il moissonne par le fer ce qui a échappé au feu [FÉN., Tél. XVI]
Nous avons vu la faim et la mort moissonner nos citoyens [MASS., Avent, Disp. à la comm.]
Que d'accidents peuvent moissonner l'espérance d'une plus longue vie ! [ID., Carême, Temps.]
Absolument.
Et si la mort toujours moissonne, [Amour] Ne te lasse pas de semer [BÉRANG., Prière d'un épicurien.]

HISTORIQUE

  • XIIIe s.
    Après pentecoste en esté, Et après qu'on a moissonné [, Unicorne et Serpent]
    Quant vanra [viendra] au paier, comment paiera l'arme [l'âme], Quant li cors selon Dieu ne moissone ne same [sème] ? [RUTEB., 146]
    Quand il deivent messonner ou vendengier [RUTEB., II, 458]
  • XVe s.
    Le duc de Berry n'a nully espargné, ni povre, ni riche, et a tout messonné et cueilli devant lui [FROISS., III, IV, 4]
  • XVIe s.
    Helas ! tu es venu trop tard, et un autre a moissonné ton esperance [YVER, p. 633]
    Aimon, moissonnon nos desirs, Passon l'amour de veine en veine [RONS., 566]
    Avec le temps l'on moissonne [COTGRAVE, ]

ÉTYMOLOGIE

  • Moisson ; wallon, mèhener, glaner ; namur. mèchener ; Hainaut, mes'ner, muchener ; bourguig. moissenai.

moissonner

MOISSONNER. v. tr. Faucher et récolter les blés et autres céréales. Moissonner les froments, les orges, les avoines. Absolument, On ne moissonne pas encore chez nous. On a moissonné plus tard cette année.

Par extension, Moissonner un champ, Faire la moisson des grains qu'il a produits.

Fig., Moissonner des palmes, des lauriers, Avoir de nombreux succès, remporter beaucoup de victoires.

Prov., d'après la Bible, Celui qui sème le vent moissonnera la tempête, Celui qui veut exciter des troubles sera lui-même victime de troubles plus grands encore, celui qui sème la discorde la verra grandir à son détriment. On dit plutôt Qui sème le vent récolte la tempête.

MOISSONNER signifie aussi figurément Détruire, faire périr. Les épidémies ont moissonné une grande partie de la population. Une vie qui s'annonçait si belle a été moissonnée dans sa fleur.

moissonner

Moissonner, id est, Cueillir, Recueillir, Couper, Metere, Demetere, Emetere, Messem facere, Segetes succidere.

Synonymes et Contraires

moissonner

verbe moissonner
Littéraire. Recueillir en quantité.
Traductions

moissonner

harvest, reapקצר (פ')oogsten, inzamelen, wegmaaien, maaiencosecharжать, пожатьθερίζωmietereErnte收穫sklizeňhøst수확skörd (mwasɔne)
verbe transitif
récolter les céréales

moissonner

[mwasɔne] vt → to harvest, to reap