moiteur

(Mot repris de moiteurs)

moiteur

n.f.
1. Légère humidité de la peau : La moiteur du corps après des efforts physiques.
2. État de ce qui est moite, humide : La moiteur des draps, de l'atmosphère.

moiteur

(mwatœʀ)
nom féminin
1. air un peu humide et chaud la moiteur d'une nuit d'été
2. état de ce qui est un peu humide et chaud la moiteur d'une chemise

MOITEUR

(moi-teur) s. f.
Qualité de ce qui est moite. Cette chambre est humide, il y a de la moiteur aux draps du lit. Terme de médecine. Sueur peu abondante ou simple humidité de la peau. Il y a de la moiteur.

HISTORIQUE

  • XIIIe s.
    Lors estanche la moistour de la nue, qui maintenant devient blanche et legiere [BRUN. LATINI, Trés. p. 118]
  • XVe s.
    Il dit ainsi, car il cuidoit assez connoistre la complexion du roi : " Celle maladie est venue au roi de coulpe ; il tient trop de la muisteur de la mere. " [FROISS., III, IV, 30]
    Lorsque la chaleur et la moisteur est grant au jouvencel, environ l'aage de son adolescence [CHRIST. DE PISAN, I, 9]
  • XVIe s.
    Le bois et la pierre ordinairement reçoivent une certaine moitteur dont il s'engendre de l'humeur [AMYOT, Cor. 58]

ÉTYMOLOGIE

  • Moite.

moiteur

MOITEUR. n. f. Légère humidité, qualité de ce qui est moite. Il a une petite moiteur aux mains. Après l'accès de fièvre, il reste souvent un peu de moiteur. Il faut chauffer ces draps pour en ôter la moiteur.

Il s'emploie aussi pour désigner une Tiédeur agréable. Sentir dans ses membres une douce moiteur.

moiteur

Moiteur, Mador, madoris.

Naturelle moiteur de la terre, Vligo, vliginis.

Moiteur coulant des parois, Aspergines parietum.

Synonymes et Contraires

moiteur

nom féminin moiteur
Atmosphère moite.
lourdeur -littéraire: touffeur.
Traductions

moiteur

טחב (ז(, לחות (נ), לחלוחיות (נ), רטיבות (נ), לַחוּת, לַחְלוּחִיּוּת, טַחַב, רְטִיבוּת

moiteur

umidità

moiteur

Nässe

moiteur

wetness

moiteur

촉촉한

moiteur

wetness

moiteur

[mwatœʀ] nf
[air] → mugginess
[peau] → sweatiness