molesté, ée

MOLESTÉ, ÉE

(mo-lè-sté, stée) part. passé de molester
Quoi ! le nombre innombrable des citoyens molestés, excommuniés, réduits à la mendicité, égorgés, jetés à la voirie.... [VOLT., Philos. Exam. Bol. Conclus.]