moloch

MOLOCH

(mo-lok') s. m.
Dieu des Ammonites, célèbre dans l'Écriture par le culte cruel qu'on lui rendait en faisant passer des enfants au travers du feu.
C'étaient des peuples infidèles qui les habitaient [les contrées syriennes] ; c'était le Phénicien, sacrificateur homicide à Moloch, qui rassemblait dans ses murs les richesses de tous les climats [VOLNEY, Ruines, 2]
Selon les démonographes, prince du pays des larmes, membre du conseil infernal [COLLIN DE PLANCY, Dict. infernal.]
Terme d'alchimie. Vase de plomb à travers lequel on faisait couler du mercure que l'on voulait chauffer.

ÉTYMOLOGIE

  • Mot phénicien signifiant celui qui règne ; le même que l'hébreu melk ; arabe, malek, chef.
Traductions

moloch

Moloch

moloch

Moloch