momon

(Mot repris de momons)

MOMON

(mo-mon) s. m.
Mascarade. Espèce de danse exécutée par des masques.
Masques, où courez-vous ? le pourrait-on apprendre ? Trufaldin, ouvrez-leur pour jouer un momon [MOL., l'Ét. III, 11]
Défi au jeu de dés porté par des masques. Il alla en tel endroit où il porta un momon. Il est défendu à celui qui porte le momon de parler. Recevoir un momon. Perdre un momon. Un momon de cent pistoles.
Quelle figure ! est-ce un momon que vous allez porter ? [MOL., Bourg. gent. V, 1]
Couvrir le momon, accepter le pari Fig.
Vous me couvrez le momon par votre raisonnement contraire au mien sur le voyage de M. le prince [c'est-à-dire votre raisonnement balance le mien], [SÉV., 28 juill. 1680]

HISTORIQUE

  • XVIe s.
    Quand ils [les Turcs] entendent que les chretiens arment en gros, aussi font-ils de leur costé, et sont si diligens que.... qui nous doit faire croire qu'ils couvriroient bien tost le mommon, ainsi qu'on dit [LANOUE, 421]
    Le Suedois estoit entré à cette guerre mal preparé ; et eut ce moumon sur les bras, n'esperant rien de si prest [D'AUB., Hist. I, 190]
    Les rois de France et de Poulogne, sous couleur de porter un mommon, entrent chez Nantouillet, mettent tout par place, jusques à rompre les coffres, piller la vaisselle et l'argent monnoié au profit de quelques alterés qui les suivoient [ID., ib. II, 104]

ÉTYMOLOGIE

  • Même radical que momerie. Momerie avait aussi signifié une sorte de jeux (voy. l'historique).

momon

MOMON. s. m. Somme qu'on joue aux dés sur un défi porté par des masques, sans donner ni prendre revanche. Porter un momon. Recevoir, jouer, perdre un momon. Un momon de cent pistoles. Ce jeu n'est plus en usage que dans quelques Provinces.

On dit, Couvrir un momon, pour dire, Accepter le défi.

momon

Momon, en termes de Lansquenet et d'autres semblables jeux, signifie Une certaine partie dans laquelle plusieurs Joueurs risquent chacun une somme égale, et prennent chacun la même quantité de jetons, à condition que celui d'entre eux qui gagnera les jetons de tous les autres, gagnera aussi la somme totale de l'argent mis au jeu. On dit, Gagner le momon, pour dire, Gagner cette somme. MON

momon


MOMON, s. m. 1°. Défi au jeu des dés, porté par des masques. "Recevoir, jouer, perdre un momon. = 2°. C'est aussi un terme du jeu de lansquenet, et autres jeux semblables.