monarque

(Mot repris de monarques)

monarque

n.m.
Chef de l'État dans une monarchie ; potentat, prince : Un monarque absolu roi, souverain
Maxipoche 2014 © Larousse 2013

monarque

(mɔnaʀk)
nom masculin
personne qui commande un royaume un grand monarque
Kernerman English Multilingual Dictionary © 2006-2013 K Dictionaries Ltd.

MONARQUE

(mo-nar-k') s. m.
Chef d'une monarchie.
Lorsqu'à punir son peuple un monarque s'obstine.... [DU RYER, Scévole, I, 1]
Quoi que doive un monarque, et dût-il sa couronne, Il doit à ses sujets encor plus qu'à personne [CORN., Pompée, I, 1]
Et, monarque, oubliez les différends du prince [ROTROU, Venceslas, I, 3]
Grande reine, je satisfais à vos plus tendres désirs, quand je célèbre ce monarque [Charles 1er] [BOSSUET, Reine d'Anglet.]
Quelque faiblesse qu'ils [les rois] puissent avoir, l'homme se cache, pour ainsi dire, sous le monarque [FLÉCH., Mme de Mont.]
Empêcher que Caron, dans sa fatale barque, Ainsi que le berger, ne passe le monarque [BOILEAU, Art p. III]
Des égards que les monarques doivent à leurs sujets [MONTESQ., Esp. XII, 28]
Quoi ! vous êtes monarque, et vous m'aimez encore ! [VOLT., Ép. 49 (au roi de Prusse à son avénement au trône)]
Fig.
Une mouche est monarque des animalcules imperceptibles qu'elle dévore ; l'araignée est monarque des mouches, puisqu'elle les emprisonne et les mange ; l'hirondelle domine les araignées ; les pies-grièches mangent les hirondelles, cela ne finit point [VOLT., Mél. litt. à M***]

HISTORIQUE

  • XIVe s.
    Monarche, celui qui un seul tient le couverain princey [ORESME, Thèse de MEUNIER.]
  • XVe s.
    Tout ainsi que, par l'ordonnance du supernel monarche, principaultez et seigneuries sont creées et establies [A. CHARTIER, Quadrilogue invectif]
    La très noble cité de Paris, ville monarche et capital de France [, Chron. addit. à la suite de Monstrelet, f° 1, dans LACURNE]
  • XVIe s.
    Par maintes foys, et semblables conquestes, Plus que canons, ou foudroyans tempestes, [tu] Feis estonner du monde la monarche [Rome] [MAROT, IV, 125]
    Dessus son throne est l'eternel monarque : Là haut assis il voit tout de ses yeux [ID., IV, 246]

ÉTYMOLOGIE

  • Terme grec signifiant monarque (voy. MONARCHIE).

SUPPLÉMENT AU DICTIONNAIRE

    MONARQUE. Ajoutez :
    Terme d'antiquité grecque.
    Nom du magistrat revêtu de la monarchie à l'île de Cos [, Journ. offic. 8 fév. 1876, p. 1111, 2e col.]
Émile Littré's Dictionnaire de la langue française © 1872-1877

monarque

MONARQUE. n. m. Chef d'une monarchie. Un monarque tout-puissant.
Dictionnaire de L'Académie française 8th Edition © 1932-5

monarque

Monarque, m. penac. Monarcha.

Jean Nicot's Thresor de la langue française © 1606
Synonymes et Contraires

monarque

nom masculin monarque
Chef d'une monarchie.
Le Grand Dictionnaire des Synonymes et Contraires © Larousse 2004
Traductions

monarque

monarch

monarque

vorst, monarch

monarque

monarcha, panovník, vládce

monarque

monarca

monarque

monarca

monarque

монарх

monarque

مَلِكٌ

monarque

monark

monarque

monarkki

monarque

monarh

monarque

君主

monarque

세습적 군주

monarque

monark

monarque

monarcha

monarque

monarca

monarque

monark

monarque

เจ้าแผ่นดิน

monarque

kral

monarque

quốc vương, nữ hoàng

monarque

君主

monarque

Монарх

monarque

君主

monarque

[mɔnaʀk] nmmonarch
Collins English/French Electronic Resource. © HarperCollins Publishers 2005