monastère

monastère

n.m. [ gr. monastêrion ]
Maison, ensemble des bâtiments qu'habitent des moines ou des moniales.
Maxipoche 2014 © Larousse 2013

MONASTÈRE

(mo-na-stè-r') s. m.
Édifice habité par des moines ou par des religieuses.
Et durant douze ans qu'elle fut dans ce monastère [de Faremoutiers], on lui voyait tant de modestie et tant de sagesse, qu'on ne savait à quoi elle était le plus propre, ou à commander, ou à obéir [BOSSUET, Anne de Gonz.]
Si l'on vient à chercher pour quel secret mystère Alidor à ses frais bâtit un monastère [BOILEAU, Sat. IX]
Il n'y avait presque pas de livres dans les plus anciens et les plus riches monastères [de Russie], même à la condition de n'y être pas lus [FONTENELLE, Czar Pierre.]
Combien d'officiers blessés en combattant pour la patrie sont venus demander l'aumône, et quelquefois inutilement, à la porte des opulents monastères fondés par leurs ancêtres ! [VOLT., Polit. et législ. Lett. d'un ecclésiast.]

HISTORIQUE

  • XIVe s.
    Et funder abaïes, priortez, monasteres [, Girart de Ross. V. 2683]
  • XVe s.
    En un monastere reclus, Mes jours il me faut confiner [BASSELIN, LIII]

ÉTYMOLOGIE

  • Lat. monasterium, qui est le grec se traduisant par, moine, formé du grec, vivre seul (voy. MONO...). Monastère est refait sur le latin ; monasterium avait donné moustier (voy. MOUTIER) ; moustier subsiste dans le nom de plusieurs localités ; c'est de ce mot que vient l'allemand Münster.
Émile Littré's Dictionnaire de la langue française © 1872-1877

monastère

MONASTÈRE. n. m. Couvent, lieu habité par des moines ou des religieuses. Monastère d'hommes, de filles. Les anciens monastères. Bâtir un monastère. Se retirer, s'enfermer dans un monastère.
Dictionnaire de L'Académie française 8th Edition © 1932-5

monastere

Monastere, m. penac. Monasterium.

Monasteres ou convens de vierges, Parthenones, B.

Jean Nicot's Thresor de la langue française © 1606

monastère


MONASTèRE, s. m. MONASTIQUE, adj. [Mo-nastère, monastike: 3e è moy. et long au 1er.] Monastère, lieu où vivent les Moines ou les Religieuses. On dit vulgairement Couvent; mais Monastère est plus noble. "Se retirer, s'enfermer dans un Monastère. Sortir du Monastère. = Monastique, qui concerne les Moines. "Les Ordres Monastiques. "Vie, discipline monastique.
   Rem. Monacal et Monastique ont le même sens, mais ils n'ont pas le même emploi: Le premier se prend en mauvaise part, et se dit par mépris: le second se prend en bone part, et se dit sérieusement et par estime.

Jean-François Féraud's Dictionaire critique de la langue française © 1787-1788
Synonymes et Contraires

monastère

nom masculin monastère
Maison de religieux.
Le Grand Dictionnaire des Synonymes et Contraires © Larousse 2004
Traductions

monastère

monasteryמנזר (ז)kloosterasrama, biaraKlosterμοναστήρι, μονήmonastério, mosteiromonasteroدَيْرٌklášterklostermonasteriomunkkiluostarisamostan修道院수도원klosterklasztorмонастырь, скитklosterที่อยู่ของพระmanastırtu viện修道院Манастир修道院 (mɔnastɛʀ)
nom masculin
lieu où vivent des religieux, des religieuses
Kernerman English Multilingual Dictionary © 2006-2013 K Dictionaries Ltd.

monastère

[mɔnastɛʀ] nmmonastery
Collins English/French Electronic Resource. © HarperCollins Publishers 2005
Collins Multilingual Translator © HarperCollins Publishers 2009