mondainement

MONDAINEMENT

(mon-dè-ne-man) adv.
D'une manière mondaine.

HISTORIQUE

  • XVe s.
    Celui cueur qui ne se veut elever à Dieu, est comme une beste qui n'a point d'entendement, et vit mondainement au plaisir de son corps [GERSON, dans le Dict. de DOCHEZ.]

ÉTYMOLOGIE

  • Mondaine, et le suffixe ment.
Émile Littré's Dictionnaire de la langue française © 1872-1877

mondainement

MONDAINEMENT. adv. D'une manière mondaine.

Dictionnaire de L'Académie française 6th Edition © 1835