monder

(Mot repris de mondait)

monder

v.t. [ du lat. mundare, purifier ]
1. Enlever la pellicule qui enrobe le noyau de certains fruits secs : Monder des amandes décortiquer
2. Tailler, nettoyer les arbres émonder

monder


Participe passé: mondé
Gérondif: mondant

Indicatif présent
je monde
tu mondes
il/elle monde
nous mondons
vous mondez
ils/elles mondent
Passé simple
je mondai
tu mondas
il/elle monda
nous mondâmes
vous mondâtes
ils/elles mondèrent
Imparfait
je mondais
tu mondais
il/elle mondait
nous mondions
vous mondiez
ils/elles mondaient
Futur
je monderai
tu monderas
il/elle mondera
nous monderons
vous monderez
ils/elles monderont
Conditionnel présent
je monderais
tu monderais
il/elle monderait
nous monderions
vous monderiez
ils/elles monderaient
Subjonctif imparfait
je mondasse
tu mondasses
il/elle mondât
nous mondassions
vous mondassiez
ils/elles mondassent
Subjonctif présent
je monde
tu mondes
il/elle monde
nous mondions
vous mondiez
ils/elles mondent
Impératif
monde (tu)
mondons (nous)
mondez (vous)
Plus-que-parfait
j'avais mondé
tu avais mondé
il/elle avait mondé
nous avions mondé
vous aviez mondé
ils/elles avaient mondé
Futur antérieur
j'aurai mondé
tu auras mondé
il/elle aura mondé
nous aurons mondé
vous aurez mondé
ils/elles auront mondé
Passé composé
j'ai mondé
tu as mondé
il/elle a mondé
nous avons mondé
vous avez mondé
ils/elles ont mondé
Conditionnel passé
j'aurais mondé
tu aurais mondé
il/elle aurait mondé
nous aurions mondé
vous auriez mondé
ils/elles auraient mondé
Passé antérieur
j'eus mondé
tu eus mondé
il/elle eut mondé
nous eûmes mondé
vous eûtes mondé
ils/elles eurent mondé
Subjonctif passé
j'aie mondé
tu aies mondé
il/elle ait mondé
nous ayons mondé
vous ayez mondé
ils/elles aient mondé
Subjonctif plus-que-parfait
j'eusse mondé
tu eusses mondé
il/elle eût mondé
nous eussions mondé
vous eussiez mondé
ils/elles eussent mondé

MONDER

(mon-dé) v. a.
Débarrasser de matières hétérogènes, inutiles, telles que coques, bûchettes, queues, etc. Il faudra monder ces amandes. Monder de l'orge, en ôter la pellicule. Monder de la casse, la tirer de son bâton, la préparer.
Vous et moi nous avons vécu assez honnêtement, en prévenant les maladies par un peu de casse ; je fais monder la mienne, et je la fais un peu cuire [VOLT., Lett. Mme du Deffant, 19 avr. 1775]
Terme de peintre en bâtiment. Nettoyer ou séparer quelque matière mixte.
Terme de chirurgie. Monder ou mondifier une plaie, un ulcère, les nettoyer, les déterger.
Il se dit quelquefois pour ébourgeonner.

HISTORIQUE

  • XIIe s.
    Et par confessiun sun espirit [il] munda, E suffri discipline et sa char chastia [, Th. le mart. 160]
    Là fait Deus cius [aveugle] veeir, surz [sourds] oïr, muz parler, Lepruz munder, les morz e revivre e aler [, ib. 131]
  • XIIIe s.
    Celui netioit et mondoit, Celui lavoit, celui tondoit [RUTEB., II, 169]
  • XVIe s.
    Orge mondé ou amandé [PARÉ, XV, 23]

ÉTYMOLOGIE

  • Provenç. mundare, mondar ; espagn. mondar ; ital. mondare ; du lat. mundare, qui vient de mundus, monde 2.

monder

MONDER. v. tr. Nettoyer, en parlant de Certaines plantes dont on enlève les pellicules ou les impuretés. Monder de l'orge. Monder de la casse. Amandes mondées. Orge mondé.

monder

Monder un arbre, voyez Esmonder.

monder


MONDER, v. act. Nettoyer. "Monder de l'orge; ôter la petite peau, qui le coûvre; monder de la casse; la tirer de son bâton et la préparer, après en avoir ôté les noyaux. — Il ne se dit que dans ces deux phrâses. = Les Médecins disent mondifier un ulcère; la déterger; et mondicatif, détersif.

Synonymes et Contraires

monder

verbe transitif monder
Enlever leur enveloppe à des grains.
Traductions

monder

blanch, clean, hull