mondrain

MONDRAIN

(mon-drin) s. m.
Monticule de sable.
De petits mondrains ou tertres de terre élevés en forme de tombeaux [BUFF., De l'homme, Variétés.]
La côte est élevée, montueuse et couverte de bois ; elle est coupée en mondrains détachés et taillés à pic qui en rendent l'aspect très varié [BOUGAINVILLE, Voyage, I, 5]