monocorde

(Mot repris de monocordes)

1. monocorde

adj. [ lat. monochordos, du gr. monos, unique, et khordê, corde ]
Qui est émis sur une seule note et ne varie pas : Elle parlait d'une voix basse et monocorde monotone

2. monocorde

n.m. [ lat. monochordon ]
Instrument de musique à une seule corde.

monocorde

(mɔnɔkɔʀd)
adjectif
son qui ne varie pas une voix monocorde

MONOCORDE

(mo-no-kor-d') s. m.
Terme de musique dans l'antiquité. Instrument à une seule corde, en usage chez les Grecs, qui en jouaient en promenant sous la corde un chevalet mobile et pinçant la partie libre.
Instrument sur lequel il y a une seule corde tendue et divisée suivant certaines proportions pour connaître les différents intervalles des tons.
Les monocordes, appelés aussi clavicordes.... sont fort agréables quand on les joue tout seuls.... c'est dommage que ces sortes d'instruments ne soient pas connus en France ; on en fait d'excellents dans la haute Allemagne [, Dict. des arts et mét. 1767. Fact. de clavecin]
Il se dit aussi d'un instrument composé de plusieurs cordes, mais toutes à l'unisson, qui sert à régler les tons des autres instruments.

ÉTYMOLOGIE

  • Lat. monochordum (QUICHERAT, Addenda) ; le terme grec est dérivé de deux mots traduits par : seul et corde.

monocorde

MONOCORDE. n. m. Instrument de bois, de cuivre, etc., sur lequel il y a une seule corde tendue et divisée selon certaines proportions pour donner les différents intervalles des sons. Diviser un monocorde.

Il s'emploie aussi adjectivement. Un instrument monocorde.

Il se dit aussi figurément d'un Orateur, d'un écrivain qui emploie toujours les mêmes procédés, qui fait toujours vibrer la même corde.

Synonymes et Contraires

monocorde

adjectif monocorde
Qui est émis sur un seul son.
Traductions

monocorde

monotonous

monocorde

[mɔnɔkɔʀd] adj [voix] → monotone