monocotylédone

monocotylédone

n.f. [ du gr. kotûledôn, cavité ]
Plante dont la graine ne contient qu'un seul cotylédon (par opp. à dicotylédone) : Le blé, le lis, le poireau, le cocotier, le bananier sont des monocotylédones.

MONOCOTYLÉDONE

(mo-no-ko-ti-lé-do-n') adj.
Terme de botanique. Qui n'a qu'un cotylédon.
Les graines des plantes renferment, comme l'on sait, une ou deux feuilles séminales qui se développent aussitôt après la germination ; on a donné aux premières le nom d'univalves, d'unilobées ou monocotylédones [DESFONTAINES, Instit. Mém. scienc. t. I, p. 478]
S. f. Les monocotylédones, l'un des trois embranchements du règne végétal. Le lis est une monocotylédone. Les palmiers sont des monocotylédones.

ÉTYMOLOGIE

  • Mono..., et cotylédon.
Traductions