montille

MONTILLE

(mon-ti-ll', ll mouillées) s. f.
Nom donné, dans les Bouches-du-Rhône, aux petites dunes et aux herbages grossiers qui occupent les parties purement sablonneuses de la Camargue [, les Primes d'honneur, Paris, 1872, p. 493]
Le sable provient des dunes ou montilles qui se retrouvaient sur le bord des terres cultivées [dans la Camargue] [, Rapport de la comm. du phylloxéra de l'Hérault, 10 août 1874, p. 5742, 2e col.]

ÉTYMOLOGIE

  • Diminutif de mont.