morveux

(Mot repris de morveuses)

morveux, euse

adj.
1. Qui est atteint de la morve : Cheval morveux.
2. Qui a la morve au nez : Enfant morveux.
Se sentir morveux,
se sentir confus d'une maladresse que l'on a commise.
n. Fam.
1. Enfant ; gamin.
2. Jeune prétentieux.
Maxipoche 2014 © Larousse 2013

morveux

MORVEUX, EUSE. adj. Qui a la morve au nez. Enfant morveux.

En termes d'Art vétérinaire, il signifie aussi Qui est atteint de la maladie appelée Morve. Cheval morveux.

Prov. et fig., Il vaut mieux laisser son enfant morveux que de lui arracher le nez. Voyez ARRACHER.

Prov. et fig., Qui se sent morveux se mouche, Que ceux qui reconnaissent en eux le défaut, le tort dont on parle, s'appliquent ce qu'on en dit, si bon leur semble.

MORVEUX s'emploie quelquefois comme nom et se dit alors, figurément et familièrement, d'un Enfant, garçon ou fille, prétentieux, qui se met en avant, se fait valoir. C'est un petit morveux, une petite morveuse. Un méchant morveux, qui fait la leçon à tout le monde.

Dictionnaire de L'Académie française 8th Edition © 1932-5

morveux

Morveux, Mucosus.

Jean Nicot's Thresor de la langue française © 1606
Traductions

morveux

זב חוטם (ת), חריין (ז), מושתן (ת), סמרקץ' (ז), שמנדריק (ז), חַרְיָן

morveux

[mɔʀvø, øz] adjsnotty-nosed >
Collins English/French Electronic Resource. © HarperCollins Publishers 2005