motu proprio

motu proprio

[ mɔtyprɔprijo] loc. adv. [ mots lat. signif. « de son propre mouvement » ]
Spontanément ; sans y être incité.
Maxipoche 2014 © Larousse 2013

MOTU PROPRIO (DE)

(dé-mo-tu-pro-pri-o) loc. adv.
Expression latine qui signifie : de propre mouvement, et qui appartient au style des bulles des papes.
Ce qui la met [une bulle] le plus hors d'état d'être reçue au parlement est qu'ayant été faite par le pape seul, sans concile et même sans l'avis du collége des cardinaux, elle ne peut être considérée que comme ayant été faite par le propre mouvement du pape, motu proprio, que l'on ne reconnaît point en France [PASC., Prov. XI]
Il se dit aussi dans le langage général. Je le ferai de motu proprio. Substantivement. C'est un motu proprio. Au lieu des locutions motu proprio et de motu proprio, on dit aussi proprio motu.

HISTORIQUE

  • XVIe s.
    Demain nous parlerons d'aller aux stations, De motu proprio, de reformations, D'ordonnances, de briefs, de bulles et dispenses [DU BELLAY, p. 411, verso, dans LACURNE]

ÉTYMOLOGIE

  • Lat. de, de, motu, mouvement, proprio, propre.
Émile Littré's Dictionnaire de la langue française © 1872-1877

motu proprio

MOTU PROPRIO. Expression tirée du latin. De son propre mouvement. On l'emploie spécialement en parlant des Bulles du pape pour la nomination des cardinaux. Le Pape le nomma motu proprio. Il s'emploie aussi dans le langage général. Il a fait cela motu proprio. Substantivement, Un motu proprio. Des motu proprio.
Dictionnaire de L'Académie française 8th Edition © 1932-5