muet

muet, ette

adj. et n. [ anc. fr. mu, du lat. mutus ]
Qui n'a pas l'usage de la parole : Elle est sourde et muette.
adj.
1. Qui est momentanément empêché de parler par un sentiment violent : Rester muet de stupeur coi, 1. interdit
2. Qui refuse de parler : Il l'a questionnée, mais elle est restée muette silencieux, taciturne ; bavard
3. Se dit d'un acteur qui n'a pas de texte à dire, d'une scène ou d'une action sans paroles.
4. Se dit d'un sentiment qui ne se manifeste pas par des paroles : Une souffrance muette.
5. Qui ne parle pas de qqch, n'en fait pas mention : Le règlement est muet là-dessus.
6. Qui ne comporte pas les indications habituellement présentes : Carte de géographie muette.
7. En phonétique, se dit d'une unité graphique non prononcée : Le « t » dans « lit » est muet. Les « h muets » qui n'empêchent pas la liaison
Cinéma muet,
qui ne comportait pas l'enregistrement de la parole ou des sons (par opp. au cinéma parlant).

muet

n.m.
Cinéma muet : Une vedette du muet.

muet

MUET, ETTE. adj. Qui est privé de l'usage de la parole, naturellement ou par accident. Il est sourd et muet. Il est sourd-muet. Substantivement, Un muet, une muette. On dit de même Un sourd-muet, une sourde-muette.

Fam., N'être pas muet, se dit d'une Personne qui parle hardiment ou qui parle beaucoup. Je vous assure qu'il n'est pas muet.

MUET se dit également des Personnes que la peur, la honte, l'étonnement, ou d'autres causes morales, empêchent momentanément de parler. Fig., Il est muet comme un poisson. Il demeura muet d'étonnement. Il fut si honteux qu'il resta muet. La frayeur le rendit muet. Substantivement, Il fait le muet. On dit de même Sa bouche resta muette.

MUET signifie, figurément, Qui se tait. Les grandes joies, les grandes douleurs sont muettes. Sa douleur était muette. Les lois sont muettes sur ce point.

Il se dit encore de la Sorte d'expression qu'ont certains objets ou certaines attitudes. La peinture est un langage muet. Ses regards étaient de muets interprètes de son amour.

En termes de Théâtre, Jeu muet, la Partie du jeu d'un acteur par laquelle il exprime, sans parler, les sentiments dont il doit paraître affecté. Scène muette, Action d'un ou de plusieurs personnages qui ne parlent pas, mais qui expriment leurs sentiments par le geste, le maintien, l'air du visage, etc. Personnage muet, Celui qui n'a rien à dire dans une pièce. Rôle muet, Rôle d'un personnage muet.

En termes de Géographie, Carte muette, Carte géographique sur laquelle aucun nom; n'est inscrit.

En termes de Grammaire, il se dit d'une Voyelle ou d'une consonne qui ne se prononce pas, bien que figurant dans un mot. E muet, H muette.

MUETS, au pluriel, se disait particulièrement des Serviteurs du sultan, dont les uns étaient muets et les autres ne devaient jamais parler. Les muets du Sérail. Le sultan lui envoya les muets, qui l'étranglèrent.

À LA MUETTE, loc. adv. Sans parler, sans faire de bruit.

muet

Muet, m. acut. Est celuy à qui default la faculté de parler, Mutus.

Devenir muet, Immutescere.

Rendre muet, Elinguem reddere.

muet


MUET, ETTE, ou ÈTE, adj. [2e è moy. 3e e muet.] Qui ne peut parler. "La plupart des muets ne le sont que parce qu' ils sont sourds. "Il est sourd et muet: "Elle est muette de naissance. "Muet comme un poisson, st. prov. = Fig. Qui ne parle point par malice, ou par honte, ou par crainte. "On fait le procês aux muets volontaires. "Il demeura muet d'étonnement. "Cette réponse le rendit muet. Elle n'est pas muette; elle parle hardiment, ou beaucoup. st. famil.
   Rem. Il se dit des chôses, et se place ordinairement après le substantif. "Jeu muet, scène muette. En vers et dans la prôse poétique, le fém. peut précéder.
   Une muette horreur semble les glacer tous.
       Thomas.
  Et sur ces sombres lieux, muettes régions
  Où le trépas conduit ses pâles Légions.
      Gresset.
Racine fait régir à muet la prép. à:
  Muet à mes soupirs, tranquille à mes alarmes.
Ce régime n'est bon que dans le haut style.
   Muet, se dit en Gramaire. Voy. E et H.

Synonymes et Contraires

muet

adjectif muet
1.  Qui refuse de parler.
2.  Qui ne parle pas de.
Traductions

muet

(mɥɛ)

muette

stumm, sprachlosdumb, mute, speechless, silentstom, sprakeloosאילם (ז), אילם (ת), אלום (ת), דומם (ת), שתקני (ת), שַׁתְקָנִי, דּוֹמֵם, אִלֵּםmutamudomuto, ammutito聾唖, 口のきけないнемойأبْكَمněmýstumμουγγόςmykkänijem말을 못하는stumniemymudostumโง่dilsizcâm哑的 (mɥɛt)
adjectif
1. qui ne parle pas sourd et muet
2. qui est incapable de parler pendant un instant muet de surprise
3. film sans paroles
4. linguistique qui ne se prononce pas un "e" muet

muet

[mɥɛ, mɥɛt]
adj
[personne] → dumb (fig)speechless
muet d'admiration → speechless with admiration
[joie, douleur] → silent
(CINÉMA)silent
un film muet → a silent film
(LINGUISTIQUE) [lettre] → silent
[carte] → blank
nm/fmute
nm (CINÉMA) le muet → silent films (Grande-Bretagne), silent movies