mulâtre

Recherches associées à mulâtre: métis, quarteron

mulâtre

adj. et n. [ esp. mulato, de mulo, mulet ]
Né d'un parent noir et d'un parent blanc.
Remarque: Le féminin mulâtresse est vieilli.
Maxipoche 2014 © Larousse 2013

MULÂTRE

(mu-lâ-tr') adj.
Qui est né d'un nègre et d'une blanche, ou d'un blanc et d'une négresse. Un domestique mulâtre.
S. m. Un mulâtre.
Le blanc avec la noire, ou le noir avec la blanche produisent également un mulâtre dont la couleur est brune, c'est-à-dire mêlée de blanc et de noir ; ce mulâtre avec un blanc produit un second mulâtre moins brun que le premier ; et, si ce second mulâtre s'unit de même à un individu de race blanche, le troisième mulâtre n'aura plus qu'une nuance légère de brun qui disparaîtra tout à fait dans les générations suivantes [BUFF., Quadrup. t. VII, p. 195]
Au fém. Une mulâtre, ou une mulâtresse.

ÉTYMOLOGIE

  • Corruption de l'espagn. mulato, dérivé de mulo, mulet. Aux colonies on dit aussi mulate et mulatesse, à l'imitation de l'espagnol mulato et mulata.
Émile Littré's Dictionnaire de la langue française © 1872-1877

mulâtre

MULÂTRE. adj. des deux genres. Qui est né d'un nègre et d'une blanche, ou d'un blanc et d'une négresse. Un domestique mulâtre. Une servante mulâtre. Substantivement, Un mulâtre. Une mulâtresse.
Dictionnaire de L'Académie française 8th Edition © 1932-5
Traductions

mulâtre

mulatto

mulâtre

mulatto

mulâtre

mulato

mulâtre

Мулат

mulâtre

mulat

mulâtre

mulato

mulâtre

Mulat

mulâtre

Мулат

mulâtre

Mulat

mulâtre

Mulat

mulâtre

Mulatti

mulâtre

ムラート

mulâtre

Mulatt

mulâtre

[mylɑtʀ, mylɑtʀɛs] nm/fmulatto
Collins English/French Electronic Resource. © HarperCollins Publishers 2005