murmurateur

MURMURATEUR

(mur-mu-ra-teur) s. m.
Celui qui murmure.
Ceux dont l'esprit était égaré seront éclairés, et les murmurateurs apprendront la loi de Dieu [SACI, Bible, Isaïe, XXIX, 24]
Moïse, vengeant la gloire du Seigneur sur ses frères mêmes, en exterminant les murmurateurs [MASS., Carême, Resp. hum.]
C'est un état dont les soins sont infinis et ingrats.... dont toute l'autorité et les plus sages ménagements du zèle se bornent à faire des murmurateurs et des mécontents [ID., Confér. Ambit. des clercs.]
Adj.
Bernard frappe les rois et les royaumes, réforme le tabernacle sur le modèle de celui que vous lui aviez montré sur la montagne, confond les ministres murmurateurs.... [MASS., Panég. St Bernard.]
Voilà ce que ces Juifs murmurateurs.... auraient pu dire à Moïse [VOLT., Dict. phil. Moïse.]
Peuple murmurateur, race ingrate et perfide [CHATEAUB., Moïse, I, 5]

HISTORIQUE

  • XVIe s.
    Pour fermer la bouche aux murmurateurs [CALV., Instit. 1078]

ÉTYMOLOGIE

  • Lat. murmuratorem, de murmurare, murmurer.

SUPPLÉMENT AU DICTIONNAIRE

  • MURMURATEUR. Ajoutez : - REM. On a dit aussi murmureur : XIVe s.
    S'aucun murmureur et mesdisant qui tousjours porte envie à bien et à paix et s'efforce de semer entre nous discorde... [, Chron. de Saint-Denis, t. I, f° 196, verso, col. 1.]

murmurateur


MURMURATEUR, s. m. MURMûRE, s. m. MURMURER, v. n. [2e lon. au 2d. 3ee muet au 2d, é fermé au 3e.] Le 2d et le dernier se disent, 1°. d'un bruit sourd de plusieurs persones qui parlent en même tems. "Il s'éleva dans l'Auditoire un murmûre flateur. "Cette nouvelle n'est pas bien assurée; mais on en murmûre. = 2°. Des plaintes que font des persones mécontentes. "Les murmûres du peuple. "Il murmûre contre ses supérieurs. = Tout le monde murmûre contre sa conduite. = 3°. D'un bruit sourd et léger des eaux et des vents. "Le doux murmûre des ruisseaux, des zéphirs. "Ruisseau qui murmûre sur les câilloux. "Vent qui murmûre dans les feuillages. = Murmurateur ne se dit que dans le second sens; celui qui murmûre contre ses supérieurs. = C'est un mot de MM. de Port-Royal. Bouhours dit qu'il n'y a que ces Écrivains qui s'en soient servi. Il n'est point dans le Dict. de l'Acad. Le Rich. Port. le met sans remarque. Je crois qu'on peut s'en servir sans scrupule, et que, dans des Exhortations à des Religieûses, on peut dire murmuratrice. = * On a dit autrefois, murmuration. "Qu'elles servent de bon coeur sans murmuration à leurs soeurs. S. Fr. de S.