néanmoins

néanmoins

[ neɑ̃mwɛ̃] adv. [ de néant et moins ]
Exprime une opposition, un contraste : Il vit à l'étranger, néanmoins il revient souvent cependant, mais, pourtant
Maxipoche 2014 © Larousse 2013

NÉANMOINS

(né-an-moin ; au XVIIe siècle, quelques-uns prononçaient neanmoins (e muet) , contre quoi Marguerite Buffet, Observat. p. 136, met en garde. Il y a aujourd'hui une tendance mauvaise à prononcer né-a-moin), adv.
Non moins, toutefois, pourtant. Néanmoins je lui parlerai. Si néanmoins vous voulez faire le voyage.
Les Machabées étaient vaillants, et néanmoins il est écrit qu'ils combattaient par leurs prières plus que par leurs armes [BOSSUET, Mar.-Thér.]
Le pauvre, qui n'a rien, aura néanmoins de quoi subsister, parce que le riche le lui fournira [BOURDAL., 8e dim. après la Pentecôte, Dominic. t. III, p. 106]
On l'employait autrefois avec ce.
Ce néanmoins, madame, bon droit a besoin d'aide [MOL., Comtesse, 16]

HISTORIQUE

  • XIIIe s.
    Nenmains, quant le vens se fiert ens... [RUTEB., II, 462]
  • XIVe s.
    Et niantmoins il fait tousjours son devoir [ORESME, Éth. 25]
  • XVe s.
    Beau sire Dieu, qui a si hault lieu comme à l'ordre de chevalerie me laissastes monter et m'eleustes à vostre serviteur, neantmoins que je n'en fusse pas digne [, Lancelot du Lac, t. III, f° 83, dans LACURNE]
  • XVIe s.
    Et neanmoins qu'il menast la vie que je vous dis, si estoit il prince craignant et aimant Dieu [MARG., Nouv. XX]
    Il fault maintenir ce neantmoins l'ame en bonne trempe [MONT., I, 303]

ÉTYMOLOGIE

  • Néant, et moins : c'est-à-dire rien moins ; bourg. n'ômoin.
Émile Littré's Dictionnaire de la langue française © 1872-1877

néanmoins

NÉANMOINS. adv. Malgré cela, en dépit de cela. Ce n'est encore qu'un enfant et néanmoins il est déjà très raisonnable. Il lui avait promis fermement de l'aider, néanmoins il ne l'a pas fait.
Dictionnaire de L'Académie française 8th Edition © 1932-5

néanmoins


NÉANMOINS, adv. [Néan-moein; devant une voyèle moeinz: aûtrefois on écrivait néantmoins avec un t, et plusieurs l'écrivent encôre de même.] Toutefois, pourtant, cependant. = Il s'emploie, soit au comencement de la période, soit après la conjonction et, ou aûtres conjonctions, soit même au milieu d'un membre de phrâse. "Néanmoins je le verrai: et néanmoins, je le ferai: Si néanmoins on peut le croire: je ne laisserai pas néanmoins de le dire: il convient néanmoins que vous le lui ofriez, etc. = Avec quoique, bien que, parce que, NÉANMOINS ne se met jamais qu'après. Voyez TOUTEFOIS. = Cet adverbe marque oposition à ce qui précède: il est donc mal apliqué dans la phrâse suivante. "Le Cardinal Polet fit bâtir cette Chapelle... néanmoins le Cardinal Tolet l'a fit rebâtir. Rome moderne.

Jean-François Féraud's Dictionaire critique de la langue française © 1787-1788
Synonymes et Contraires

néanmoins

adverbe néanmoins
Malgré ce qui vient d'être dit.
Le Grand Dictionnaire des Synonymes et Contraires © Larousse 2004
Traductions

néanmoins

dennoch, aber, doch, jedoch, nichtsdestotrotz, trotzdem, nichtsdestowenigernevertheless, however, yet, nonetheless, still, but, none the less, nathless, though, notwithstandingniettemin, desondanks, echter, maar, toch, desalnietteminאבל (מ יחס), אך (מ' חיבור), אף על פי כן, בכל זאת, לפחות (תה״פ), מכל מקום, עם זאת, אַךְsin embargosittenkin, siitä huolimattabagaimana pun, betapa pun, maupun, meskipun, namunεν τούτοις, παρ’ όλα αυτάnondimeno, nonostante, però, tuttaviaرُغْمَ ذَلِكَnicméněikke desto mindrebez obzira naそれでも그럼에도 불구하고ikke desto mindreniemniej jednaktodaviaтем не менееicke desto mindreแต่อย่างไรก็ตามbununla birliktetuy nhiên不过 (neɑ̃mwɛ̃)
adverbe
cependant
Kernerman English Multilingual Dictionary © 2006-2013 K Dictionaries Ltd.

néanmoins

[neɑ̃mwɛ̃] advnevertheless, yet
Collins English/French Electronic Resource. © HarperCollins Publishers 2005