némésis

NÉMÉSIS

(né-mé-zis') s. f.
Terme de mythologie. Déesse, dite aussi Adrastée, chargée de punir les outrages, les violences, l'orgueil, les crimes des mortels.
Il est assez commun de souhaiter que la déesse Némésis compense nos prospérités par quelques légères disgrâces [BAYLE, Lett. à Minutoli, 27 fév. 1673]
Et des chœurs sur ta tombe, en une sainte ivresse, Chanteraient Némésis, la tardive déesse, Qui frappe le méchant sur son trône endormi [A. CHÉN., à Charlotte Corday.]
Titre d'un recueil de poésies satiriques composées sous le règne de Louis-Philippe par Barthélemy.

ÉTYMOLOGIE

  • Terme grec signifiant proprement partage au sort, puis, dans la mythologie, la déesse du sort, et particulièrement la déesse du sort malheureux que les dieux envoient à l'homme par vengeance ou même par jalousie ; de là le sens de colère des dieux, et, en général, indignation, colère.

SUPPLÉMENT AU DICTIONNAIRE

    NÉMÉSIS. Ajoutez :
    La 128e planète télescopique, découverte en 1872 par M. Watson.

némésis

NÉMÉSIS. n. f. T. d'Antiquité. Déesse de la vengeance. Il ne figure ici qu'en raison de son emploi comme nom commun dans le sens de Colère, vengeance divine. La Némésis antique est une personnification de la loi d'équilibre dans le monde.
Traductions

némésis

Nemesis

némésis

Nemesis