néocore

NÉOCORE

(né-o-ko-r') s. m.
Terme d'antiquité. Officier chargé de garder les temples et d'y entretenir la propreté.
Le néocore chargé de veiller à la décoration et à la propreté des lieux saints, et de jeter de l'eau lustrale sur ceux qui entrent dans le temple [BARTHÉL., Anach. ch. 21]
Nom que prirent les villes qui avaient fait bâtir des temples en l'honneur des empereurs. Smyrne était néocore d'Auguste.

ÉTYMOLOGIE

  • Terme dérivé du mot grec signifiant temple, et verbe grec traduit par nettoyer.

néocore

NÉOCORE. s. m. T. d'Antiq. Officier préposé à la garde et à l'entretien des temples, et de ce qu'ils renfermaient de précieux.

Il se dit aussi Des villes et des provinces qui avaient fait bâtir des temples en l'honneur de Rome et des empereurs. Smyrne, Éphèse, étaient des néocores d'Auguste.