néologie

néologie

n.f.
Ensemble des processus de formation des néologismes, comme la dérivation, la composition, l'emprunt.

NÉOLOGIE

(né-o-lo-jie) s. f.
Emploi de mots nouveaux ou d'anciens mots en un sens nouveau.

ÉTYMOLOGIE

  • Néo..., et terme grec signifiant discours.

néologie

NÉOLOGIE. s. f. Invention, usage, emploi de termes nouveaux; et, par extension, Emploi des mots usuels, dans un sens nouveau, ou différent de la signification ordinaire. La néologie, ou l'art de faire, d'employer des mots nouveaux, demande beaucoup de jugement et de goût.

néologie


NÉOLOGIE, s. f. NÉOLOGIQUE, adj. NÉOLOGISME, s. m. NÉOLOGUE, s. m. Ils se disent de l'invention et de l'emploi de termes nouveaux. Ces mots sont assez nouveaux eux-mêmes, parce que la chôse qu'ils expriment est nouvelle, du moins dans l'excês et dans l' abus qu'on en fait. Ils se disent ordinairement, en mauvaise part, d' une afectation vicieûse et fréquente en ce genre. Néologie est l'invention des mots nouveaux. Néologisme se dit des mots nouveaux eux-mêmes, et aussi de l'habitude d'en inventer; Néologique, de ce qui regarde le néologisme;Néologue, de celui qui fait un fréquent usage des mots nouveaux. "Un Traité de Néologie bien fait, seroit un ouvrage excellent, et qui nous manque. Acad. "Les ouvrages modernes sont presque tous remplis de néologismes. "Le néologisme est une des manies du siècle. "Les Néologues se multiplient tous les jours. "Le langage néologique, soit dans les mots, soit dans les expressions, soit dans les tours de phrâse, rend plusieurs ouvrages pénibles à lire et dificiles à entendre. = Suivant M. Linguet, l'on ne doit traiter de néologie que ce qui est absolument inutile. C'est une maxime intéressée dans sa bouche, ou sous sa plume; car il est grand et hardi néologue. "Le père de Julie, dit-il âilleurs. (J. J. Rousseau) est certainement au nombre des génies, qui ont le droit de créer des mots. Il ajoute, moi je n'en suis pas: il a tort. — Pour créer des mots, il faut être deux, celui qui les crée, et l'usage, qui les adopte. Or, l'usage adoptera quelquefois le mot inventé ou hazardé par un sot, et proscrira les créations de l'homme de génie. Qu'on ne parle donc pas de droit sur cet article! les plus grands génies n'en sauraient avoir. Voy. MOT: Création des mots. = Mde. de Genlis peint fort bien le Néologisme. "Monsieur est beaucoup trop "merveilleux pour moi. Son esprit est si fort au dessus du mien, que je ne comprends pas plus ses longs discours, que s'il parloit allemand. Son langage est composé d'une quantité de mots, qui me sont absolument inconnus, et il place ceux que je conois déja de manière à me dérouter totalement sur leur signification."

Traductions

néologie

חידוש הלשון (ז)