népenthès

NÉPENTHÈS

(né-pin-tès') s. m.
Remède vanté par Homère contre la tristesse et la mélancolie.
Ensuite avec le vin il versait aux héros Le puissant népenthès, oubli de tous les maux. [A. CHÉNIER, l'Aveugle]

ÉTYMOLOGIE

  • Termes grecs signifiant sans et deuil, affliction.
Émile Littré's Dictionnaire de la langue française © 1872-1877

népenthès

NÉPENTHÈS. n. m. Nom, dans Homère, d'une Sorte de suc qui, mêlé au vin, chassait la tristesse et la mélancolie. Les botanistes ont donné le nom de Népenthès à une Plante dicotylédone des Tropiques.
Dictionnaire de L'Académie française 8th Edition © 1932-5