népotisme

népotisme

n.m. [ it. nepotismo, du lat. nepos, neveu ]
Abus qu'une personne haut placée fait de son pouvoir en accordant des faveurs à sa famille : Elle a eu ce poste par népotisme.

NÉPOTISME

(né-po-ti-sm') s. m.
Autorité excessive que les neveux ou les autres parents des papes ont eue autrefois dans l'administration des affaires de Rome.
Je ne changerais pas cette amitié pour la faveur du plus grand prince du monde, pour le népotisme du cardinal Pamphilio, pour le ministère de D. Luis de Haro [BALZ., Lett. à Conrart, 28 avril 1652]
Par extension, désir chez un homme en place d'avancer ses parents.

ÉTYMOLOGIE

  • Lat. nepos, neveu.

népotisme

NÉPOTISME. n. m. Autorité, faveur dont ont joui, auprès de certains papes, leurs neveux, leurs parents. Les abus du népotisme ont été funestes au pouvoir pontifical.

Il se dit, par extension, de la Faveur excessive qu'un homme en place montre envers ses parents, ses protégés.

népotisme


NÉPOTISME, s. masc. Autorité que les Neveux des Papes ont eu quelquefois dans l'administration des afaires, pendant le Pontificat de leur Oncle. "C'est un grand éloge pour un Pape d'avoir été exempt de Nepotisme.

Traductions

népotisme

העדפת קרובי משפחה (נ), פרוטקציה (נ)

népotisme

nepotisme

népotisme

nepotisme

népotisme

Nepotismus

népotisme

nepotism

népotisme

nepotismo

népotisme

nepotismo

népotisme

nepotismi

népotisme

nepotismo

népotisme

nepotisme

népotisme

nepotyzm

népotisme

nepotismo

népotisme

nepotism

népotisme

непотизъм

népotisme

裙带关系

népotisme

裙帶關係

népotisme

[nepɔtism] nmnepotism